Accueil High-Tech Un nouveau type d'observation des baleines – de l'espace

Un nouveau type d'observation des baleines – de l'espace

0
0

Les images satellite montrent quatre baleines grises à la Laguna San Ignacio (en haut à gauche); un rorqual commun dans le sanctuaire Pelagos (en haut à droite); deux baleines à bosse à Hawaii (en bas à gauche); et une baleine franche australe au large des côtes argentines (en bas à droite).

Science des mammifères marins

Pourquoi aller observer les baleines en haute mer quand on peut voir les mammifères de l'espace?

Des chercheurs de l'Université de Cambridge et de la British Antarctic Survey ont utilisé des images satellites haute résolution détaillées fournies par DigitalGlobe de Maxar Technologies pour détecter et surveiller différentes espèces de baleines.

Leur recherche, récemment publiée dans la revue Marine Mammal Science, suggère une méthode rentable pour étudier les baleines dans des endroits inaccessibles et difficiles à atteindre où le suivi traditionnel est limité ou peu pratique. Cette technique pourrait aider d'autres biologistes marins à surveiller l'évolution de la population de baleines et à mieux comprendre leur comportement migratoire.

En utilisant des images satellites à très haute résolution (VHR), les chercheurs ont découvert et décrit quatre espèces de mysticètes (grandes baleines) différentes: les rorquals communs (Balaenoptera physalus) dans le sanctuaire Pelagos en Méditerranée; les baleines grises (Eschrichtius robustus) sur les côtes du Mexique; les baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) près d'Hawaï; et les baleines franches du sud (Eubalaena australis) en Argentine.

Les chercheurs ont pu identifier rapidement les baleines noires et grises (par opposition aux baleines à bosse et aux baleines franches australes) à partir de leur coloration corporelle unique, qui contraste avec l'eau de mer.

Fait intéressant, l'étude révèle que certaines espèces de baleines sont beaucoup plus faciles à identifier par satellite que les méthodes traditionnelles.

"Il s'agit de l'imagerie la plus détaillée sur les baleines capturée par les satellites à ce jour", a déclaré Hannah Cubaynes, l'écologiste spécialiste des baleines à l'Université de Cambridge, dans un entretien accordé jeudi au British Antarctic Survey. "Il est intéressant de constater que la résolution améliorée (…) révèle des caractéristiques caractéristiques, telles que les nageoires et les douves, visibles dans les images pour la première fois."

Redémarrage du récif: Camaraderielimited explore de près comment la technologie peut aider à sauver la grande barrière de corail australienne.

La NASA a 60 ans: l’agence spatiale a poussé l’humanité plus loin que quiconque et prévoit d’aller plus loin.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans High-Tech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Julian Assange apparemment accusé de scellés, les procureurs révèlent

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a déjà été accusé de crimes sous-scellés non sp…