Accueil auto Un contrat d’un an en F1 ne me met pas une pression supplémentaire

Un contrat d’un an en F1 ne me met pas une pression supplémentaire

0
0

Le Mexicain a connu une première saison mouvementée avec Red Bull en 2021 en tant que coéquipier du challenger du championnat du monde Max Verstappen.

Bien que son point culminant ait été la victoire au Grand Prix d’Azerbaïdjan, il a également enduré sa juste part de frustrations car il a eu des difficultés à s’adapter aux caractéristiques de conduite uniques de la RB16B.

Bien qu’il ait été retenu par Red Bull pour 2022, il est clair que Pierre Gasly d’AlphaTauri fait tout son possible pour avoir l’opportunité de revenir dans l’équipe principale à un moment donné dans le futur.

Pour Perez, bien que la situation signifie qu’il devra faire de son mieux l’année prochaine pour éviter toute chance à Gasly d’avoir une seconde chance, il est clair qu’il n’a jamais laissé les questions contractuelles affecter le travail qu’il fait sur la bonne voie.

« Cela ne fait aucune différence pour moi », a-t-il déclaré à Motorsport.com à propos de son contrat d’un an. « Même si nous avons des contrats plus longs, nous sommes toujours des pilotes de course et voulons livrer week-end après week-end.

Pour être honnête, ce n’est pas quelque chose auquel je pense du tout. La seule chose à laquelle je pense est le prochain week-end de course. Il en va de même dans l’autre sens. Je ne pense pas « oh, j’ai un contrat pour l’année prochaine maintenant, donc je peux être plus détendu ». Non pas du tout.

« Si je pensais de cette façon, je ne serais jamais ici de toute façon. »

Sergio Perez, Red Bull Racing RB16B

Photo par : Charles Coates / Images de sport automobile

La confirmation du nouveau contrat de Perez est intervenue quelques semaines après qu’il eut été informé en privé par les chefs d’équipe Helmut Marko et Christian Horner qu’il serait retenu.

Il dit que, bien qu’il y ait eu des moments difficiles en 2021, la confiance qu’il a bâtie avec la haute direction a été bonne.

« Quelques courses avant ça [contract announcement] Helmut et Christian m’ont parlé », a-t-il déclaré. « Ils ont dit que je ne devrais pas chercher ailleurs, car ils sont contents de moi et veulent continuer.

« Pour moi, c’était vraiment la même chose, donc c’était assez clair. Nous avons développé une bonne confiance pendant cette courte période, ce qui est important.

« Si Christian et Helmut me disent quelque chose, je les crois pleinement et par conséquent, je ne m’inquiétais de rien d’autre. »

Avec huit courses encore à disputer et Perez devant jouer un rôle de soutien important à Verstappen, il sait que le plus gros gain qu’il doit faire est son rythme au tour.

Il a montré à plusieurs reprises cette année qu’il peut être aussi fort que Verstappen le jour de la course, mais ce sont les mauvaises positions sur la grille qui le font baisser dans la course aux résultats.

« Je dois faire un bon pas dans les séances qualificatives », a-t-il expliqué. « Le rythme de course est là, mais nous devons faire un bon pas en qualifications.

« Le côté positif, c’est que s’il y a un delta par rapport à Max en qualifications, il a tendance à disparaître en course. Nous nous rapprochons alors beaucoup, mais je dois juste combler l’écart le samedi également, donc je peux être là à partir de le début. »

Lire aussi :

  • Rouleau de Pression Supplémentaire FESTOOL ZR-KA 65 - 499480
    70,78 € 78,36 € -10%
  • Plaque Adaptatrice FESTOOL AP-KA 65 - 500175
    290,98 € 423,12 € -31%
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto