Accueil Actualité Un club amateur s'excuse pour une "erreur de jugement flagrante" après avoir faussement annoncé la mort du footballeur

Un club amateur s'excuse pour une "erreur de jugement flagrante" après avoir faussement annoncé la mort du footballeur

0
0

Un club de football amateur irlandais s'est excusé pour une "erreur de jugement flagrante" après avoir faussement prétendu que l'un de ses joueurs était décédé.

Le Ballybrack FC, qui évolue dans la Leinster Senior League, a annoncé que Fernando Nuno La Fuente avait été tué dans un accident de la route jeudi dernier.

Le prochain match du club, contre le Arklow FC, a été reporté et la ligue a publié une annonce dans le journal The Herald.

Les joueurs de la ligue ont observé une minute de silence et portaient un brassard noir pour soutenir la famille de cet homme lors des matches du week-end avant que l'on découvre que l'étudiant espagnol était effectivement rentré en Espagne.

Mardi soir, le club basé à Dublin a admis sur Facebook que l'Espagnol était en vie et s'est excusé pour ce qu'il a appelé une "erreur grave et inacceptable".

Dans une déclaration, les responsables de Ballybrack ont ​​déclaré que l'erreur avait été commise "par une personne qui éprouvait de graves difficultés personnelles", ajoutant qu'elle avait "été relevée de toutes ses fonctions de footballeur" à la suite d'une réunion d'urgence.

"À ce stade, nous ne pouvons que présenter nos sincères excuses à la Leinster Senior League, à nos adversaires, l'Arklow Town FC et à la multitude de clubs et de footballeurs qui nous ont contactés ou qui ont envoyé des messages de soutien ces derniers jours."

Le président de la ligue, David Moran, a déclaré à TheJournal.ie qu'il avait appris par la suite que l'accident n'avait pas eu lieu et que l'homme était simplement rentré chez lui en Espagne.

"Nous avons été informés vendredi matin qu'un jeune garçon était décédé", a déclaré M. Moran.

"Hier, nous avons donc demandé à la secrétaire de la ligue de savoir quand les funérailles avaient lieu ou ce qui se passait afin de pouvoir envoyer un représentant de la ligue et de nous assurer que la famille allait bien pour quelques balles.

"On nous a rappelé que son corps avait été renvoyé en Espagne et c'est à ce moment-là que l'alarme a sonné. Je disais" que voulez-vous dire? ". Ils n'auraient pas été capables de faire une autopsie ou quoi que ce soit d'autre. temps.

"Nous avons commencé à enquêter hier et un appel m'a annoncé qu'il venait de rentrer chez lui en Espagne. Je suis ravi que le jeune homme soit encore en vie, mais je suis absolument abasourdi par ce qui se passe", a-t-il ajouté.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La quarantaine des coronavirus déclenche l’essor des téléchargements en Chine | Actualité économique

L’épidémie de coronavirus en Chine a alimenté des téléchargements record d’app…