Accueil Actualité Trump met en garde l'Iran que le monde surveille après les manifestations anti-gouvernementales

Trump met en garde l'Iran que le monde surveille après les manifestations anti-gouvernementales

0
0

Le président américain Donald Trump a averti l'Iran que "le monde regarde" après deux jours de manifestations contre les dirigeants religieux du pays.

Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Mashhad, la deuxième plus grande ville d'Iran et l'une des Les manifestations se sont étendues à Téhéran et à d'autres villes vendredi, la police utilisant des canons à eau dans certains cas pour disperser les foules.

Initialement dirigé contre les prix élevés, les manifestations antigouvernementales rapidement tourné contre le régime islamique dans son ensemble.

La police a arrêté 52 personnes. Samedi, des dizaines de milliers de partisans du gouvernement ont défilé dans les villes iraniennes pour montrer leur force au régime

. Beaucoup de manifestants ont brandi des banderoles pour soutenir le guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei.

M. Trump a tweeté à l'appui des manifestations contre le gouvernement.

"De nombreux rapports de manifestations pacifiques par des Iraniens des citoyens lassés de la corruption du régime et du gaspillage des richesses de la nation pour financer le terrorisme à l'étranger », écrit-il

« Le gouvernement iranien devrait respecter les droits de ses citoyens, y compris le droit de s'exprimer. Trump a refusé de recertifier un accord de 2015 entre Téhéran et les puissances mondiales qui ont freiné le programme nucléaire iranien en échange d'une levée de la plupart des sanctions internationales.

L'accord a été l'une des plus grandes réussites du président Hassan Rohani.

La télévision d'Etat a annoncé que des rassemblements pro-gouvernementaux devaient avoir lieu samedi dans plus de 1 200 villes.

Les rassemblements sanctionnés par le gouvernement ont eu lieu annuellement La fin des protestations entourant l'élection présidentielle contestée de l'Iran en 2009.

Les manifestants de l'époque ont déclaré que le vote, qui a marqué la réélection de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, a été truqué et que des dizaines de milliers de personnes ont manifesté pendant huit mois. ]

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Le prince Charles salue la coexistence pacifique des musulmans et des chrétiens à Bethléem lors de sa visite | Nouvelles du monde

Le Prince de Galles a salué la « coexistence vitale » des chrétiens et des musulmans à Bet…