Accueil Actualité Soudan: 14 morts mardi alors que le sit-in anti-gouvernement s'intensifie | Nouvelles du monde

Soudan: 14 morts mardi alors que le sit-in anti-gouvernement s'intensifie | Nouvelles du monde

0
0
  • Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Prix Goncourt 2019
  • Mitigeur Robinet de Lavabo pour Vasques à Poser Bec Haut En Laiton Chromé Blanc Laqué Mousseur ABS Anti-Calcaire

Au moins 14 personnes ont été tuées alors que des manifestations continuaient d'empiéter sur le Soudan.

Un total de 22 personnes sont mortes depuis le week-end – dont cinq soldats – selon les activistes derrière le mouvement.

Les morts de mardi sont survenues alors que les forces de sécurité soudanaises tentaient de séparer un sit-in anti-gouvernement devant le siège de l'armée à Khartoum pour la deuxième fois.

Image:
Les manifestations ont fait rage au Soudan

La police a utilisé des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc et des tirs réels pour tenter de disperser les manifestants, selon l'Association des professionnels soudanais, qui dirige les manifestations.

Des manifestations antigouvernementales ont lieu depuis quatre mois, suscitées par la crise économique – avec de plus en plus d'appels au président Omar al Bashir pour qu'il mette fin à son règne de 30 ans.

Pour la première fois lundi, les responsables des manifestations ont appelé les dirigeants de l'armée à abandonner le président. Ils ont poursuivi mardi en invitant les dirigeants à se rencontrer pour des discussions.

Plus de 20 personnes sont mortes lors des manifestations
Image:
Plus de 20 personnes sont mortes lors des manifestations

Leur appel a été rejeté, le major général Ahmed Khalifa al Shami affirmant que l'armée n'a rien à voir avec des questions politiques.

La vidéo mise en ligne mardi a montré des troupes soudanaises travaillant pour protéger les manifestants et garder l'entrée de la manifestation de sit-in.

Le Comité de Médecins du Soudan a déclaré qu'au moins 153 personnes avaient été blessées depuis samedi.

Mardi, la Norvège, le Royaume-Uni et les États-Unis ont soutenu les revendications des manifestants et ont appelé à un "plan crédible" de transition politique.

Amnesty International a déclaré que les autorités de Khartoum avaient interrompu l'approvisionnement en eau de l'endroit où se tenait le sit-in et que les forces de sécurité avaient fouillé et saisi des voitures si elles découvraient qu'elles apportaient de la nourriture et de l'eau aux manifestants.

Les activistes demandent au président Omar al-Bashir de se retirer.
Image:
Les activistes demandent au président Omar al-Bashir de se retirer.

"La décision des autorités d'essayer d'affamer les manifestants et de leur refuser l'accès à la communication constitue une tentative manifeste de faire taire les manifestants et de leur nier leurs droits fondamentaux", a déclaré Joan Nyanyuki, directrice du groupe dans la région.

Le ministre soudanais de l'Intérieur, Bishara Gomaa, a déclaré lundi au parlement qu'au moins sept personnes avaient été tuées dans les manifestations depuis samedi, six à Khartoum et la septième dans la région du Darfour.

Aucun autre commentaire sur les derniers décès rapportés n'a été publié.

  • Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch
    Faites du sport tout en vous amusant avec Ring Fit Adventure ! Munis des accessoires présents dans la boite du…
  • FILTRE HAYWARD SERIE PRO - Hayward - Plusieurs modèles disponibles
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La simulation d'un superordinateur révèle comment les galaxies consomment des gaz et évoluent | Actualités scientifiques et techniques

Le théorème du parapluie 19,90 € Chaudière Gaz Condensation ThemaPlus Condens Saunier Duva…