Accueil Actualité Les niveaux de dioxyde de carbone vont augmenter d'un montant presque record en 2019, met en garde Met Office | Nouvelles du monde

Les niveaux de dioxyde de carbone vont augmenter d'un montant presque record en 2019, met en garde Met Office | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Alarme 2-en-1 sans-fil autonome : Détecteur de mouvement sirène intégrée + Télécommande + Capot de protection (gamme BT)

Le Met Office a prévenu que le dioxyde de carbone dans l'atmosphère augmenterait d'une quantité presque record en 2019.

La capacité des "puits" naturels, tels que les forêts et les prairies, à absorber les gaz qui réchauffent le climat a été réduite cette année en raison des changements climatiques dans le Pacifique, a-t-il ajouté.

Cette évolution, combinée à la hausse des émissions résultant des activités humaines, y compris la combustion de combustibles fossiles, a incité les scientifiques à enregistrer l’une des plus fortes augmentations jamais enregistrées de niveaux de CO2 en 62 ans de mesures.

Le professeur Richard Betts, du Met Office Hadley Centre, a déclaré: "Depuis 1958, la surveillance à l'observatoire de Mauna Loa à Hawaii a enregistré une augmentation d'environ 30% de la concentration de dioxyde de carbone dans l'atmosphère.

"Cela est dû aux émissions de combustibles fossiles, à la déforestation et à la production de ciment. L'augmentation aurait été encore plus importante sans les puits de carbone naturels qui absorbent une partie de l'excès de dioxyde de carbone.







En première ligne du changement climatique

"Cette année, nous nous attendons à ce que ces puits de carbone soient relativement faibles. L'impact des émissions record d'origine humaine sera donc plus important que celui de l'année dernière."

Les concentrations moyennes de dioxyde de carbone devraient s'élever à 411 parties par million (ppm) en 2019, pour atteindre un sommet de 414 ppm en mai avant de retomber à 408 ppm en septembre et d'augmenter à nouveau à la fin de l'année.

Ce chiffre est comparé à environ 315 ppm lorsque les mesures ont commencé à Mauna Loa en 1958 et à environ 280 ppm avant la révolution industrielle sur la base d’échantillons de carottes de glace.

Les conditions météorologiques liées aux variations annuelles des températures de l’océan Pacifique influent sur l’absorption de carbone par les plantes.

La Pologne tire toujours la majeure partie de son énergie du charbon
Image:
Les scientifiques pensent que les répercussions de l'augmentation du CO2 se feront sentir de génération en génération

Les années où le Pacifique tropical est plus chaud, de nombreuses régions deviennent plus chaudes et plus sèches, ce qui limite la croissance des plantes et l’absorption de dioxyde de carbone.

L’inverse se produit lorsque le Pacifique est plus froid qu’il ya un an.

Prof Betts a déclaré: "En regardant les chiffres mensuels, c'est comme si vous pouviez voir la planète respirer" alors que les niveaux de dioxyde de carbone baissent et augmentent avec le cycle saisonnier de croissance et de dégradation des plantes dans l'hémisphère nord.

"Mais le dioxyde de carbone de chaque année est plus élevé que le précédent, et cela continuera jusqu'à ce que les humains arrêtent d'ajouter du dioxyde de carbone à l'atmosphère."

Dann Mitchell, maître de conférences en sciences de l'atmosphère à l'Université de Bristol, a déclaré: "Le problème est que, une fois libéré dans l'atmosphère, le dioxyde de carbone y reste très longtemps et une grande partie le restera pendant des milliers d'années. .

"Ainsi, alors que le Met Office prévoit une nouvelle augmentation du dioxyde de carbone dans un avenir proche, les répercussions se feront sentir pendant des dizaines de générations."

  • Se le dire enfin
  • Détecteur intérieur supplémentaire autonome 2-en-1 de mouvement avec sirène intégrée (gamme BT)
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: des craintes pour les tribus indigènes après qu’un médecin d’Amazon se soit montré positif | Nouvelles du monde

Il y a des craintes que les communautés autochtones éloignées ne soient décimées par le co…