Accueil auto Kubica repartira pour Alfa Romeo F1 au Grand Prix d’Italie

Kubica repartira pour Alfa Romeo F1 au Grand Prix d’Italie

0
0

Alfa Romeo a annoncé samedi matin avant les derniers essais du Grand Prix des Pays-Bas que Raikkonen avait été testé positif pour COVID-19, l’excluant du reste du week-end.

Le pilote de réserve Kubica est intervenu pour effectuer son premier départ en F1 depuis la fin de sa saison avec Williams en 2019, terminant à la 15e place malgré un entraînement limité.

Raikkonen est rentré chez lui en Suisse après son résultat positif, mais Alfa Romeo a annoncé mercredi soir que Kubica courrait à nouveau à Monza ce week-end.

« Alfa Romeo Racing peut confirmer que le pilote de réserve, Robert Kubica, continuera à remplacer Kimi Raikkonen lors du Grand Prix d’Italie de ce week-end », a déclaré l’équipe dans un communiqué.

« Kimi a raté la course de la semaine dernière à Zandvoort après avoir été testé positif au COVID-19 et n’a pas encore été autorisé à reprendre la course. Conformément aux exigences des autorités sanitaires, il est toujours isolé chez lui.

« Robert, qui a admirablement performé aux Pays-Bas après être intervenu peu de temps avant la FP3, reviendra dans la voiture aux côtés d’Antonio Giovinazzi. »

« Tout d’abord, je veux partager mes meilleurs vœux pour Kimi », a déclaré Kubica.

« J’espère qu’il se rétablira complètement et qu’il retournera bientôt dans le cockpit. J’ai hâte de courir à Monza, une piste incroyable sur laquelle j’ai décroché mon premier podium, en 2006.

« Contrairement à Zandvoort, c’est une piste que je connais bien et cela m’aidera, d’autant plus que le format du week-end de qualification Sprint signifie que nous serons courts d’une séance d’essais.

« Je suis content de ce que j’ai fait aux Pays-Bas et j’ai hâte d’aider l’équipe une fois de plus à Monza. »

Il s’agira du premier week-end de course complet de Kubica en F1 depuis le Grand Prix d’Abou Dhabi 2019, date à laquelle il a terminé sa saison de retour avec Williams avant de devenir la réserve d’Alfa Romeo pour l’année suivante.

Kubica a également décroché son premier podium en F1 à Monza en 2006 avec BMW Sauber, l’équipe qui s’est depuis transformée en Alfa Romeo.

Le Polonais a déclaré après la course à Zandvoort dimanche dernier qu’il serait « beaucoup mieux préparé » pour Monza s’il était à nouveau appelé pour remplacer Raikkonen.

Mais il fait face à une fenêtre similaire pour se mettre au diapason avant les qualifications, étant donné qu’il ne reste qu’une heure d’essais avant le début de la Q1 vendredi soir, en raison du format du week-end de course de sprint à Monza.

« On m’a dit hier que je suis aussi un peu malchanceux, parce que c’est un format différent », a déclaré Kubica dimanche dernier.

« Ce dont j’ai besoin, c’est d’un temps dans la voiture avant d’aller aux qualifications et si je dois courir à Monza, il y aura une heure d’essais libres. Donc, encore une fois, au cas où cela se produirait, ce ne sera pas facile, mais je pense avoir montré aujourd’hui que j’utilise ma tête.

« Je pense surtout dans ces circonstances, qu’il vaut mieux perdre quelques dixièmes et rester en piste. Il n’y a pas de magie dans ce sport. Il est presque impossible de se lancer et d’être dans le rythme.

Lire aussi :

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto