Accueil auto Foyt "reconstruit pour 2020" au cours de la déception actuelle

Foyt "reconstruit pour 2020" au cours de la déception actuelle

0
0

AJ Foyt, icône de la course américaine, a vu ses pilotes Tony Kanaan et Matheus Leist terminer 16e et 18e du championnat IndyCar 2018, et cette année, après neuf tours sur 17, ils sont respectivement 17e et 20e. Les meilleurs résultats de cette saison-demie ont été la sixième place de Kanaan à Toronto l’an dernier et la chance de Leist – bien que bien conduit – de se classer quatrième du Grand Prix sur route mouillée d’IndyCar sur le parcours IMS le mois dernier.

L’on pense que l’équipe freine le développement de 2019 et cherche plutôt à se «reconstruire» dans l’objectif de sortir plus forte de la boîte en 2020.

Scott Harner, qui a quitté Chip Ganassi Racing et a été recruté par Foyt pour devenir vice-président des opérations, a déclaré à Motorsport.com au Texas: «Nous devons faire quelque chose, car ce que nous faisons actuellement ne fonctionne clairement pas. Et pour savoir comment nous améliorer, nous devons examiner tous les domaines de développement.

«Pour le test Road America de mercredi prochain [un test de Chevrolet qui a été reporté aujourd’hui en raison de mauvaises conditions météorologiques], j’ai demandé aux ingénieurs de penser vraiment à l’extérieur et d’aller dans des directions différentes. Nous devons couvrir autant de terrain que possible. L’équipe travaille dur mais nous ne voyons pas cela se refléter sur la piste, ni en termes de vitesse ni de résultats. ”

Le président de l’équipe, Foyt, qui a vu son équipe monter sur le podium pour la dernière fois à Détroit en 2015 et pour la dernière fois sur la piste des victoires à Long Beach en 2013 – deux fois avec la permission de Takuma Sato – a été tout aussi direct dans son évaluation des priorités de l’équipe.

"Je suis sûr que nous allons faire demi-tour prochainement, mais nous devons juste nous regrouper, car nous avons évidemment emprunté un chemin technique et cela ne montre aucune réelle promesse", a-t-il déclaré à Motorsport.com. «Vous ne pouvez pas simplement continuer à faire la même chose et à attendre des résultats différents.

«C’est là où nous en sommes pour le moment. Nous prenons du recul et évaluons ce que nous avons fait de mal, et réfléchissons à la direction que nous devons prendre pour nous améliorer.

"Vous ne vous attendez pas à quoi que ce soit qui reste immobile dannée en année, mais même dans les endroits où la nouvelle voiture fonctionnait bien avec la nouvelle saison, nous revenons à la réalité et nous découvrons que la configuration de lannée dernière nest même pas une bonne base. Et ce nest pas comme si les voitures avaient changé – des réglementations techniques légèrement différentes ici et là, parfois un pneu différent – mais sur certaines pistes, nous sommes passés de OK à nulle part, et les autres pistes étaient celles pour lesquelles nous navions pas de poignée. sur lannée dernière et toujours pas. C’est vraiment frustrant.

Une exception notable en 2018 est l’Indianapolis 500, où Kanaan et Leist se sont qualifiés 10e et 11e. Leist a terminé 13e, tandis que Kanaan a mené 16 tours, subi une crevaison puis s’écraser pour tenter de rattraper le terrain perdu. Cette année, l’équipe avait lair moins forte en qualifications mais a vu les deux voitures terminer, lancien vainqueur de 500 Kanaan prenant la neuvième place et le 15e leist.

"Oui, Indy allait bien", a déclaré Foyt, "dans ce que je pense que cest encore une fois notre piste la plus forte. Cétait peut-être un peu décevant de ne pas avoir de voiture pour aller à lavant, mais cétait raisonnable. Malheureusement, en manquant un peu des qualifications, nous avons commencé le mid-pack et bien que les passes aient été meilleures cette année, c’était toujours difficile et nous ne pouvions pas gagner du terrain comme nous le devions. Cétait dur.

«Mais j’ai pensé que c’était une surprise que nous ne soyons pas mieux [au Texas]. De toute évidence, Honda a repris son jeu, mais je sais que Chevrolet travaille fort. Je ne dirais pas que c’était un problème de moteur.

«C’est difficile parce que nous avons beaucoup travaillé au cours de l’hiver et que cela ne nous a pas menés comme nous le pensions, cela ne nous a pas vraiment poussés plus loin par rapport aux autres équipes. Et puis la frustration peut entraîner de petites erreurs, nous devons donc nous calmer. Cette saison n’est pas ce que nous voulions, mais tout le monde s’efforce de trouver une issue. Je suis donc en construction pour l’année prochaine.

Foyt est resté prudent sur l’avenir avec le principal sponsor de l’équipe, ABC Supply, qui a signé un «contrat pluriannuel» lors du recrutement de Kanaan à la fin de 2017.

«ABC Supply est à nos côtés depuis 15 ans», a déclaré Foyt. «Nous sommes en colère contre nous-mêmes de ne pas jouer pour eux. C’est sur nous. Mais tout n’est pas perdu. C’est un terrain difficile et vous n’avez pas besoin de trop manquer pour que cela devienne un véritable combat. Nous devons regarder tout ce que nous faisons et voir où sont les trous. "

Lorsquon lui a demandé sil était prévu de passer de Kanaan aux ovales uniquement pour 2020, Foyt a répondu: «Oh, nous navons même pas encore pensé à ce genre de choses. Il est déterminé à nous aider à essayer de remédier à la situation. Mais je pense qu’il sera dans une de nos voitures pour 2020 et pour toute l’année. "

Tony Kanaan conduit son coéquipier de AJ Foyt Racing-Chevrolet, Matheus Leist, au Texas Motor Speedway, en juin 2019.

Photo de: Scott R LePage / LAT Images

  • Alpinestars Gilet de protection Alpinestars SEQUENCE PROTECTION JACKET SHORT SLEEVE 2020
    "Vous recherchez un gilet de protection efficace afin de vous accompagner sur les courses ou randonnées?ALPINESTARS vous propose son gilet…
  • Alpinestars Gilet de protection Alpinestars SEQUENCE PROTECTION JACKET SHORT SLEEVE 2020
    "Vous recherchez un gilet de protection efficace afin de vous accompagner sur les courses ou randonnées?ALPINESTARS vous propose son gilet…
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La règle "Hazy" à blâmer pour l'exclusion de Guintoli

Le pilote d’essai Guintoli fait sa quatrième apparition cette année sur la GSX-RR ce week-…