Accueil Actualité Donald Trump dénonce l'immigration des «pays de *** trous»

Donald Trump dénonce l'immigration des «pays de *** trous»

0
0

Le président Donald Trump a demandé pourquoi les Etats-Unis devraient autoriser plus d'immigrés des "pays du trou noir" lors d'une réunion avec les législateurs sur un accord bipartisan sur l'immigration.

M. Trump a fait la remarque profane après le sénateur démocrate Richard Durbin lui a dit qu'une loterie pour les visas serait terminée sous la proposition, selon plusieurs sources qui ont parlé sous condition d'anonymat.

En échange, M. Durbin a dit que les gens fuyant des pays souffrant de catastrophes naturelles ou de conflits civils, y compris Haïti, El Salvador et le Guatemala, seraient autorisés à rester aux États-Unis.

M. Trump a spécifiquement demandé pourquoi les Etats-Unis voudraient admettre plus de personnes d'Haïti, et il a également mentionné l'Afrique, les sources ont indiqué. a été informé de la conversation citée par M. Trump: "Pourquoi voulons-nous que tous ces gens d'Afrique soient ici? Ce sont des pays de trou noir … Nous devrions avoir plus de gens de Norvège."


L'insulte du président était utilisée pour décrire les immigrants d'Haïti et d'Afrique

La Maison Blanche ne nie pas l'utilisation de la langue par M. Trump, mais suggère plutôt que le Président «combat pour des solutions permanentes» qui renforcent la nation, en partie grâce à l'utilisation d'un système d'immigration basé sur le mérite. "Certains politiciens de Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain", a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la Maison Blanche, Raj Shah: "Il rejettera toujours les mesures palliatives temporaires, faibles et dangereuses menacer la vie des Américains qui travaillent dur, et saper les immigrants qui cherchent une meilleure vie aux États-Unis par une voie juridique. "

Certains démocrates ont saisi le commentaire de M. Trump pour suggérer qu'il est anti-immigrant.

que le président Trump n'aime pas les gens de certains pays ou de certaines personnes ou de certaines couleurs ", a déclaré le député Luis Gutierrez.

" Nous pouvons maintenant dire avec 100% de confiance que le président est un raciste qui ne re les valeurs consacrées dans notre Constitution. "

Plus à suivre …

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La trêve en Afghanistan entre en vigueur mais un accord apportera-t-il la paix? | Nouvelles du monde

Une trêve temporaire entre les États-Unis et les talibans est entrée en vigueur en Afghani…