Accueil Actualité Deux morts après la collision d'un avion avec un centre de traitement pour enfants autistes

Deux morts après la collision d'un avion avec un centre de traitement pour enfants autistes

0
0

Plusieurs enfants et leurs enseignants ont eu la chance de s'échapper après qu'un petit avion se soit écrasé dans un bâtiment abritant un centre de thérapie pour jeunes autistes.

L’avion a traversé le toit de l’immeuble près de l’aéroport de Fort Lauderdale en Floride samedi après-midi, selon les médias américains.

Un incendie a éclaté à la suite de la collision et deux passagers voyageant à bord du Cessna 355 ont été tués.

Le chef du bataillon, Steven Gollan, un porte-parole du service de secours incendie de Fort Lauderdale, a déclaré à WPLG-TV que huit enseignants et cinq enfants se trouvaient dans le bâtiment au moment de l'accident.

Une enseignante a été légèrement blessée alors qu'elle emmenait les enfants hors du bâtiment en sécurité. Elle n'a pas été emmenée à l'hôpital.

Les autorités ont ouvert une enquête pour établir la cause de l'accident.

Le centre de thérapie Positive Behavior Supports Corporation a déclaré que les enseignants protégeaient les enfants lorsque le toit s’est effondré.

La directrice régionale, Claudia Axelrod, a déclaré à CBS Miami que "la porte d'entrée était en feu et était obstruée par les débris", ajoutant que les enseignants sont intervenus alors que "le toit s'effondrait".

Elle a déclaré: "Ils ont agi comme des héros. Ils l'ont fait. Nous sommes très reconnaissants … Nous sommes très heureux que tout le monde ait pu se mettre en sécurité."

Selon des informations rapportées par la Federal Aviation Administration, l'avion se dirigeait vers Hilliard, une petite ville située près de Jacksonville, en Floride.

Les noms des deux personnes tuées dans l'accident n'ont pas encore été dévoilés.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Donald Trump "savait que c'était mal" de verser de l'argent aux femmes, déclare l'ex-avocat Michael Cohen

L'ancien avocat de Donald Trump a de nouveau déclaré que le président lui avait ordonn…