Accueil Actualité Coronavirus: la Ligue des champions associe une «bombe biologique» qui a infecté Bergame, selon des experts | Nouvelles du monde

Coronavirus: la Ligue des champions associe une «bombe biologique» qui a infecté Bergame, selon des experts | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Disque/plateau bombé à lamelles zirconium D. 115 x 22,23 mm Gr 40 pour INOX, ACIER - Diamwood - -

Un match de football joué le mois dernier était une « bombe biologique » qui aurait pu aider Bergame, dans le nord de l’Italie, à devenir l’épicentre de la pandémie de coronavirus, selon des experts.

Le match à domicile de l’Atalanta en Ligue des champions contre Valence, tenu deux jours avant le premier cas de transmission locale COVID-19 a été confirmé dans le pays, a été surnommé « Game Zero » par les médias locaux.

Le 19 février, plus de 44 000 supporters, dont environ un tiers de la population de la province de Bergame, en Lombardie, ont assisté au match aller des huitièmes de finale au stade San Siro de Milan.

Il a été présenté comme le plus grand jeu de l’histoire d’Atalanta.







Au centre de la crise COVID-19

Près de 2500 fans du Espagnol le club a également fait le déplacement.

D’autres se seront rassemblés dans les foyers, les bars et les clubs pour regarder le match, qui a été remporté par Atalanta 4-1, déclenchant des scènes jubilatoires à l’intérieur et à l’extérieur du sol, à la télévision.

Moins d’une semaine après le match, les premiers cas ont été signalés dans la province de Bergame.

le contagion a été signalé à Valence à peu près au même moment après qu’un journaliste qui s’était rendu au match est devenu la deuxième personne infectée dans la région.

Plus d’un tiers de l’équipe de Valence a été infecté après le match de Milan, tandis qu’Atalanta a annoncé mardi son premier cas positif chez le gardien Marco Sportiello.

:: Écoutez le podcast Daily sur Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify, Spreaker

Plus d’un mois plus tard, les experts disent que le jeu est peut-être l’une des principales raisons pour lesquelles Bergame est devenue l’un des épicentres de la pandémie de coronavirus.

Fabiano di Marco, le pneumologue en chef de l’hôpital Pape Jean XXIII à Bergame, a déclaré à Corriere della Sera que les fans se sont rendus au match « dans des bus, des voitures, des trains. Une bombe biologique, malheureusement. »

Luca Lorini, le chef de l’unité de soins intensifs de l’hôpital, a environ 100 patients sous ses soins avec le coronavirus et il y en a beaucoup plus dans d’autres parties de l’hôpital.

Il a déclaré: « Je suis sûr que 40000 personnes s’embrassant et s’embrassant tout en se tenant à un centimètre d’intervalle – quatre fois, car Atalanta a marqué quatre buts – était définitivement un énorme accélérateur de contagion.

Les joueurs d'Atalanta célèbrent l'ouverture du score dans un match baptisé `` une bombe biologique ''.
Image:
Les joueurs d’Atalanta célèbrent le premier but d’un match surnommé «  une bombe biologique  »

« En ce moment, nous sommes en guerre. Quand viendra le temps de la paix, je peux vous assurer que nous irons voir combien des 40 000 personnes qui ont participé au match ont été infectées. En ce moment, nous avons d’autres priorités. »

Le maire de Bergame, Giorgio Gori, a déclaré cette semaine: « Il est très probable que 40 000 Bergamaschi dans les tribunes de San Siro, tous ensemble, ont échangé le virus entre eux.

« Malheureusement, nous ne pouvions pas savoir. Personne ne savait que le virus était déjà là. C’était inévitable. »

Plus de 7 500 personnes sont décédées après avoir contracté un coronavirus en Italie, où il y a plus de 74 000 cas, selon l’Université Johns Hopkins.



Des avis de décès dans un journal local montrent la forte augmentation des décès dans le nord de l'Italie



Italie: les nécrologies montrent une forte augmentation des décès par virus

Plus de 650 personnes sont décédées au cours des dernières 24 heures en Espagne, soit un total de 4 000 personnes.

Les cas y ont augmenté de plus de 8 000, ce qui porte le total à plus de 50 000.

  • Coffret des Alphas méthode de lecture nouvelle édition (coffret métal)
  • Disque/plateau bombé à lamelles zirconium D. 125 x 22,23 mm Gr 60 pour INOX, ACIER - Diamwood - -
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: une femme infectée accusée d’avoir fui l’isolement cellulaire en Italie se défend après les manifestations | Nouvelles du monde

Des manifestants se sont rassemblés devant le domicile d’une femme accusée d’a…