Accueil auto Brandon Brown remporte la course Talladega NASCAR Xfinity interrompue par l’obscurité

Brandon Brown remporte la course Talladega NASCAR Xfinity interrompue par l’obscurité

0
0

Brown était en tête de la course lorsqu’une épave de plusieurs voitures a éclaté au 102e tour des 113 prévus pour faire ressortir le cinquième avertissement.

Avec le coucher du soleil et la pluie approchant rapidement, NASCAR a vérifié auprès des pilotes, des observateurs et de ses officiels dans le stand de départ et a déterminé qu’il faisait trop sombre pour continuer la course.

Brown a été déclaré vainqueur, sa première victoire en 113 départs de séries en carrière. Il a également complété un programme double de vainqueurs pour la première fois, Tate Fogleman remportant sa première victoire en carrière en camions plus tôt dans la journée.

« Oh mon Dieu, c’est un rêve devenu réalité », a déclaré Brown. « Gagner à Talladega. Oh mon Dieu, papa, nous l’avons fait – allons-y !

« C’est tout ce que nous avons espéré et rêvé. Tout ce que j’ai toujours voulu faire, c’est ramener le trophée à la maison à maman et papa. Merci à tous nos partenaires. Oh mon Dieu, c’est tellement incroyable.

« Tout a tellement changé de haut en bas et nous espérions juste pour le mieux. Nous avons vu notre moment et nous l’avons saisi. Je suis tellement fier de tout le monde chez Brandonbilt Motorsports et de tous ceux qui ont travaillé dans notre équipe.

« Nous l’avons fait. Nous l’avons fait. Nous l’avons fait. »

C’est la troisième saison consécutive à temps plein que Brown, 28 ans, participe à la série Xfinity avec son équipe familiale, basée en Virginie.

Brandon Jones a été crédité de la deuxième place, bien que son équipe ait affirmé qu’elle était en tête lorsque l’avertissement a été affiché pour le dernier accident.

Justin Allagier a terminé troisième, Daniel Hemric quatrième et Jordan Anderson a complété le top cinq.

En route vers la course finale de la première ronde des pièces au Charlotte Roval le week-end prochain, Austin Cindric mène le classement des séries éliminatoires par 33 sur Allgaier. Allmendinger, qui a perdu la course de samedi plus tôt, est maintenant quatrième, 55 derrière Cindric.

Lire aussi :

Étape 3

Après la pause entre les étapes 2 et 3, les voitures du tour de tête sont toutes au stand avec Riley Herbst le premier hors des stands. Jones a dû reprendre la course par l’arrière après avoir écrasé du matériel lors de son arrêt au stand.

La course a repris au tour 55 avec Herbst en tête, suivi de Justin Haley, Allgaier, John Hunter Nemechek et Cindric.

Allgaier a pris la tête peu de temps après la reprise. Cindric est revenu en tête au tour 56.

Allgaier est revenu en tête au tour 58 alors que son coéquipier, Noah Gragson, est passé en deuxième position.

Jeb Burton a pris la tête pour la première fois de la course au tour 65 alors que Moffitt était deuxième. Cindric revient en tête au 66e tour.

Au tour 69, le premier groupe de pilotes a pris la route des stands pour faire un arrêt au drapeau vert pour faire le plein d’essence pour se rendre à la fin de la course.

Bayley Currey a calé sur la route des stands au tour 75 pour faire ressortir un avertissement. Quatre voitures n’avaient pas encore terminé leurs arrêts au drapeau vert tandis que Herbst était cinquième, la première voiture parmi celles qui s’arrêtaient.

Au redémarrage au tour 80, Herbst revient en tête suivi de Cindric, Gragson, Allgaier et Josh Berry.

Berry a donné un gros coup de pouce à Gragson au redémarrage pour le placer en tête pour la première fois de la course.

Au tour 89, Brett Moffitt s’est détaché et a filé sur la piste et dans le chemin venant en sens inverse de Gragson, ce qui a déclenché un accident de 13 voitures qui a également rassemblé le pilote des séries éliminatoires Myatt Snider.

NASCAR a signalé la course pendant près de 16 minutes pour nettoyer la piste des débris. Jeb Burton a hérité de la tête une fois au stand de Moffitt pour réparer les dégâts.

Au redémarrage au tour 94, Jeb Burton était suivi par Jones, Allgaier et Haley. Jones a été poussé en tête après le redémarrage.

Avec 15 tours à faire, de la pluie a été signalée près de la piste de course, ajoutant un autre élément à l’obscurité imminente.

Au tour 100, Brown a pris la tête et au tour 102, le contact entre Harrison Burton et Moffitt a déclenché un autre accident multi-voitures qui a également rassemblé Nemechek et Herbst.

NASCAR a décidé qu’il faisait trop sombre pour continuer la course et il a été appelé après 107 tours.

Étape 2

Blaine Perkins a pris la tête et a devancé son coéquipier Moffitt pour la victoire de l’étape 2.

Nemechek a terminé troisième, Herbst quatrième et Allgaier a complété le top cinq.

Après la pause entre les étapes 1 et 2, toutes les voitures du tour de tête s’arrêtent avec Herbst la première route hors des stands. La course a été interrompue pendant environ six minutes car les équipes de piste ont dû réparer une partie du mur du virage 3.

Au redémarrage au tour 31, Herbst était suivi de Nemechek, Snider et Cindric.

Avec 10 tours à faire dans la spéciale, Herbst a maintenu une petite avance sur Cindric tandis que Hemric a terminé troisième et Perkins quatrième.

Avec cinq tours à faire, Herbst est resté aux commandes du peloton avec Cindric en deuxième et Perkins en troisième.

Étape 1

Sam Mayer et Allmendinger ont fait naufrage dans le dernier tour, ce qui a permis à Nemechek de remporter la première étape sous caution.

Brown et Moffitt sont allés à quatre avec Mayer et Allmendinger avec un contact de Moffitt envoyant Allmendinger dans Moffitt.

Jeb Burton a terminé deuxième, Herbst troisième, Cindric quatrième et Snider complétait le top cinq.

Allgaier est parti en pole mais Cindric est monté haut et a pris la tête au premier tour.

Berry a pris la tête au 3e tour seulement pour voir Cindric reprendre la première place au 4e tour.

Une poussée d’Allmendinger a renvoyé Berry en tête au 7e tour.

Allmendinger a pris la tête du virage 2 au 10e tour alors que Berry a terminé deuxième et Jones troisième.

Jones a pris la tête au 13e tour avec une poussée de son coéquipier Harrison Burton alors que Nemechek a terminé troisième.

Harrison Burton a pris la tête au 17e tour alors que Haley faisait un tour sur le terrain.

Avec cinq tours à faire dans la spéciale, Nemechek a pris la tête alors que les coéquipiers de Joe Gibbs Racing couraient de la première à la quatrième place.

Haley a dû prendre le départ de la course depuis l’arrière du peloton à cause d’autocollants mal appliqués sur sa Chevrolet n°11. Il a également dû purger une pénalité de passage sur la route des stands une fois la course passée au vert.

  • Multi-Fonction Grand Ecran Etanche Montre Intelligente Bt Rappel De Message D'Appel Sport Record Health Monitor (Brown), Brun
    30,64 € 36,77 € -17%
  • Kit motorisation portail coulissant avec télécommande, clavier à code et crémaillères - {couleurs}
    829,50 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto