Accueil Actualité Au moins 62 personnes tuées dans l'explosion d'une mosquée en Afghanistan lors de la prière du vendredi | Nouvelles du Royaume-Uni

Au moins 62 personnes tuées dans l'explosion d'une mosquée en Afghanistan lors de la prière du vendredi | Nouvelles du Royaume-Uni

0
0
  • La Sélection - Livre IV
  • Scie universelle sur accu, livrée sans batterie ni chargeur TE-AP 18 Li

Au moins 62 personnes, y compris des enfants, ont été tuées après l'explosion d'une bombe dans une mosquée de l'est de l'Afghanistan lors de la prière du vendredi.

Trente-six autres personnes ont été blessées lors de l'attaque dans le district de Haskamena, dans la province de Nagarhar, a déclaré Attahullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la province.

Il a ajouté qu'il y avait des enfants parmi les morts et les blessés.

Le toit de la mosquée était tombé à cause de l'explosion, a déclaré M. Khogyani.

Les insurgés ont tiré sur le mortier, mais aucun groupe militant n’a revendiqué la responsabilité jusqu’à présent.

Les talibans et l'État islamique sont tous deux actifs dans l'est de l'Afghanistan, en particulier dans la province de Nangarhar.

Zahir Adil, porte-parole du département de la santé publique de la province de Nangarhar, a déclaré: "Il y a des enfants parmi les morts et les blessés dans l'attaque."

Six civils, dont quatre enfants, ont été tués lorsque leur véhicule a été touché par une bombe placée au bord de la route dans la province de Herat, dans l'ouest du pays.

Jelani Farhad, porte-parole du gouverneur de province, a ajouté que cinq autres civils avaient été blessés lors de l'attaque de jeudi après-midi dans le district de Zawal.

Image:
L'explosion de la mosquée a fait au moins 62 morts

La violence survient un jour après qu'un rapport des Nations Unies a déclaré que des civils afghans meurent en nombre record dans la guerre de plus en plus brutale du pays, soulignant que plus de civils sont morts en juillet que pendant tout mois précédent depuis que l'ONU a commencé à tenir des statistiques.

Selon le reportage, 2 653 civils ont été tués et 5 676 ont été blessés au cours des neuf premiers mois de cette année, alors que juillet à septembre ont été les mois les plus meurtriers jusqu'à présent cette année.

Tadamichi Yamamoto, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l'Afghanistan, a déclaré: "Les pertes civiles à des niveaux record montrent clairement la nécessité pour toutes les parties concernées d'accorder plus d'attention à la protection de la population civile, notamment en passant en revue les comportements au combat opérations. "

Selon le reportage, les forces progouvernementales auraient fait 2 348 victimes civiles, dont 1 149 morts et 1 199 blessés, soit une augmentation de 26% par rapport à la même période en 2018.

  • Secrets D'HISTOIRE-LA Renaissance (Nouveau Coffret 2019)
  • Fauteuil Roulant Rampe Rampe de Fauteuil Roulant Alu 62 cm 270 kg Mobile Pliable Rampe Plate
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Météo: la tempête Atiyah entraîne l'annulation de vols alors que des vents atteignant 79 mph ont été signalés | Actualités météo

Le Capital au XXIe siècle 25,00 € Waldbeck Huygens Station météo multifonction pro 6 en 1 …