Accueil auto Aston Martin dément les rumeurs d’offre d’Alonso F1

Aston Martin dément les rumeurs d’offre d’Alonso F1

0
0

Des spéculations folles au cours du week-end du Grand Prix des Pays-Bas ont suggéré que le propriétaire d’Aston Martin, Lawrence Stroll, avait fait une démarche pour que l’Espagnol quitte Alpine et rejoigne l’équipe basée à Silverstone pour 2022.

Les histoires ont été alimentées par un déjeuner que Stroll a eu avec le manager d’Alonso, Flavio Briatore, pendant les vacances d’été.

C’était avant qu’Alonso et Alpine acceptent de prendre l’option de prolonger leur partenariat en F1 jusqu’à l’année prochaine, et Aston Martin n’a pas encore confirmé l’accord du pilote actuel Sebastian Vettel pour 2022.

Mais avec Aston Martin sur le point de conclure un accord avec Vettel, l’équipe a décidé de rejeter l’idée qu’elle voulait signer Alonso.

Un porte-parole de l’équipe a déclaré : « Lawrence Stroll n’a pas proposé de conduire à Fernando Alonso, comme cela a été rapporté dans certains médias.

« Lawrence a déjeuné avec [Alonso’s manager] Flavio Briatore en Sardaigne pendant les vacances d’été. Lawrence et Flavio sont amis. Ils ont déjeuné ensemble en Sardaigne à plusieurs reprises pendant de nombreuses années. C’était une occasion sociale, rien de plus. »

Sebastian Vettel, Aston Martin

Photo par : Glenn Dunbar / Images de sport automobile

Le directeur de l’équipe Aston Martin, Otmar Szafnauer, a déclaré qu’il s’attendait à des discussions formelles avec Vettel pour finaliser son nouveau contrat au cours des prochaines semaines, l’accord devant être confirmé avant la fin de la saison.

« Nous avons un processus que nous suivons et dans nos contrats », a-t-il déclaré à Zandvoort. « Bien que je n’aime pas parler des détails, il y a certains jalons temporels.

« Ceux-ci arriveront dans les deux prochaines semaines et une fois que nous les aurons passés, je suis sûr que nous ferons les annonces nécessaires. »

Vettel a rejoint Aston Martin cette année après une fin frustrante de sa carrière chez Ferrari.

Malgré un début de campagne difficile, où il a été entravé par un manque de course lors des essais de pré-saison, il a bien progressé et a livré le seul podium de l’équipe à ce jour avec une deuxième place au Grand Prix d’Azerbaïdjan.

L’Allemand a également terminé deuxième sur route au Grand Prix de Hongrie, mais a été disqualifié parce qu’il n’y avait plus assez de carburant dans sa voiture après la course pour des contrôles de légalité.

Lire aussi :

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto