Accueil auto Yamaha va «souffrir» dans le pack MotoGP du Qatar

Yamaha va «souffrir» dans le pack MotoGP du Qatar

0
0

Avec un gel du développement du moteur reporté au début de 2021 pour tous sauf Aprilia et KTM, le déficit de puissance de Yamaha par rapport à ses rivaux – et Ducati en particulier – reste substantiel.

Cela est accentué au Qatar en raison de la ligne droite principale d’un kilomètre de Losail, la Ducati la plus rapide enregistrant 354 km / h lors des essais de vendredi, tandis que la vitesse de pointe de Vinales était de 346,1 km / h. Ceci, ajouté aux difficultés de la M1 dans les courses en peloton, a forcé Vinales à concentrer une grande partie de son travail de pré-saison sur les départs de course – ce qu’il a continué à travailler pour s’améliorer vendredi.

La M1 a également eu tendance à avoir du mal à rouler sur du caoutchouc Dunlop posé par la classe Moto2.

Quand Motorsport.com lui a demandé si la moto 2021 avait guéri ce problème, Vinales a déclaré qu’il était trop tôt pour le dire – mais a été encouragé par son rythme dans des conditions de faible adhérence vendredi et est convaincu de pouvoir améliorer son package samedi.

«Je ne sais pas, il est trop tôt pour comprendre si [grip] les problèmes ont disparu ou pas parce que nous ne le verrons que sur la course », a-t-il déclaré. «Ce n’est certainement pas la meilleure piste à voir car si nous restons bloqués au départ, nous allons beaucoup souffrir pour nous battre.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Photo par: Gold and Goose / Images de sport automobile

«Mais nous y travaillons. Bien sûr, demain, je dois améliorer les freins qui peuvent me donner un peu plus de dépassement, mais dans l’ensemble je connais la piste, je sens que j’ai quelques endroits où je peux dépasser – surtout dans la troisième section où nous sommes assez rapides .

«Pour demain, nous devons améliorer un peu l’équilibre de la moto. Bien sûr, nous allons nous améliorer. Aujourd’hui, c’était juste une faible adhérence et les temps étaient là, donc c’est plutôt agréable.

Lisez aussi:

Vinales a également estimé qu’il avait amélioré ses départs de course, mais il estime qu’il doit encore faire un autre pas avant dimanche.

Son coéquipier Quartararo a révélé qu’il avait du mal à être rapide dans le dernier secteur du circuit de Losail, admettant qu’il ne pouvait pas utiliser efficacement la célèbre vitesse de virage de Yamaha.

«J’avais besoin de rouler vraiment fort aujourd’hui parce que les conditions n’étaient pas comme celles du test», a-t-il déclaré. «Pour moi, le dernier secteur était étrange, car la dernière fois lors du test, j’étais vraiment rapide.

«Et par rapport au test, et aujourd’hui, nous perdons beaucoup, nous ne pouvons pas vraiment porter de vitesse et faire une bonne sortie, nous devons faire le même style que les vélos rouges. [Ducati]. Et nous n’avons pas cette puissance et cette vitesse de pointe, nous perdons donc un quart de seconde dans le dernier secteur.

«Cela signifie que nous devons améliorer le dernier secteur à partir de quelque chose et nous espérons que l’état de la piste dans le dernier secteur pourra faire le pas.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto