Accueil auto Vierge rejette l’offre de début MotoGP de SRT à Aragon

Vierge rejette l’offre de début MotoGP de SRT à Aragon

0
0

Vierge concourt pour SRT dans la catégorie Moto2 et s’est vu offrir la chance de remplacer Franco Morbidelli, blessé, sur la M1 2019 à Aragon.

Le coéquipier de l’Espagnol, Jake Dixon, l’a fait le week-end dernier au Grand Prix de Grande-Bretagne, après que le remplaçant original de SRT, Cal Crutchlow, ait été recruté dans l’équipe d’usine Yamaha pour remplacer le Maverick Vinales évincé.

Dixon a fait des progrès constants tout au long du week-end de Silverstone, mais a été « vraiment ennuyé » par ses débuts en course après qu’un problème de pneu apparent l’ait laissé à plus de 50 secondes du vainqueur Fabio Quartararo en dernier.

Au cours de la double tête autrichienne, le pilote d’essai Yamaha Crutchlow – qui a pris sa retraite de la course fin 2020 et n’avait pas piloté sa M1 depuis avril – a eu du mal à se classer 17e dans les deux courses du Red Bull Ring sur l’ancienne Yamaha « A-spec ».

Compte tenu des problèmes rencontrés par Crutchlow et Dixon sur le vélo de Morbidelli, Vierge a choisi de refuser l’offre de conduire la machine à Aragon.

Motorsport.com comprend que Vierge pense que l’acceptation de l’offre ferait plus de mal à sa carrière que de bien, d’autant plus qu’il semble qu’il n’y ait aucune option pour lui de passer en MotoGP avec l’équipe en 2022.

Yamaha a déjà confirmé que Crutchlow resterait sur l’usine Yamaha pour le GP d’Aragon, ouvrant la porte à Dixon pour obtenir une autre photo MotoGP avec SRT.

Jake Dixon, Petronas Yamaha SRT

Photo de : Gold and Goose / Motorsport Images

Au cours du week-end du GP de Grande-Bretagne, SRT a annoncé qu’il quitterait purement et simplement le MotoGP à la fin de 2021, avec une nouvelle équipe dirigée par la direction actuelle de Sepang Racing Team qui sera annoncée lors du week-end du GP de Saint-Marin.

Le patron de Yamaha, Lin Jarvis, a confirmé dimanche à Silverstone que Morbidelli intégrera l’équipe d’usine à partir de Misano et jusqu’en 2022, tandis qu’Andrea Dovizioso fera son retour en MotoGP à la place de Morbidelli chez SRT.

On pense que la nouvelle équipe née de SRT aura le parrainage en titre de la société italienne WithU – avec Dovizioso prêt à obtenir un vélo soutenu par l’usine en 2022 de Yamaha.

Avant cette dernière tournure, SRT semblait susceptible de n’avoir que des M1 « B-spec » en 2022.

On pense que le coéquipier de Dovizioso sera Darryn Binder, qui passera directement de l’équipe Moto3 de SRT au MotoGP.

L’avenir de Vierge reste incertain, car l’Espagnol s’est vu proposer un accord pour revenir à Intact GP en Moto2 ou passer en World Superbike avec Honda.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto