Accueil Actualité Victimes du trafic humain dans un salon de massage sauvé par la police thaïlandaise

Victimes du trafic humain dans un salon de massage sauvé par la police thaïlandaise

0
0

Quatre-vingts femmes ont été sauvées par la police thaïlandaise enquêtant sur le trafic d'êtres humains à Bangkok.

Les autorités ont fait une descente dans un salon de massage de la ville vendredi après-midi, après un dénonciateur d'une adolescente de 14 ans.

La jeune fille a déclaré aux policiers qu'elle avait été victime de la traite au Myanmar lorsqu'elle avait 12 ans pour vendre sa virginité à environ 30 000 baht thaïlandais (environ 680 livres sterling).

Elle prétendait avoir travaillé dans le salon deux ans avant d'être déplacée en Malaisie où elle s'est enfuie et a été sauvée par un organisme de bienfaisance.

Dans le cadre d'une opération conjointe, des agents du Département des enquêtes spéciales et du ministère de l'Intérieur ont fait irruption.

À l'intérieur, Sky News a vu un grand nombre d'agents rassembler des preuves dans des pièces tapissées de canapés de velours affichant des photos pornographiques.

Les femmes, principalement du Myanmar, ont été emmenées pour d'autres questions afin de confirmer si

Le chef de l'unité de traite des personnes du département, le lieutenant de police Supat Thamthanarug, a déclaré que l'opération envoyait un message clair indiquant que toute personne impliquée dans la traite en Thaïlande serait identifiée et arrêtée.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

L'Arabie saoudite condamne "l'ingérence des Etats-Unis" dans la mort de Khashoggi

L'Arabie saoudite a rejeté la conclusion du Sénat américain selon laquelle son prince …