Accueil Actualité Un «massacre» de l'État islamique découvert alors que des corps ont été retrouvés dans un puits syrien

Un «massacre» de l'État islamique découvert alors que des corps ont été retrouvés dans un puits syrien

0
0

La mort de près de 70 civils dans une ville syrienne réclamée par l'État islamique a été qualifiée de "massacre choquant" par un responsable. ]                 

Au moins 35 personnes ont été retrouvées jetées dans un puits après avoir été abattues pendant trois semaines de terreur à Qaryartayn.

Le nombre de morts s'élève à 67 et devrait augmenter, avec le Royaume-Uni Observatoire syrien des droits de l'Homme documentant 128 meurtres dans les derniers jours du règne de l'EI dans la ville.

Talal Barazi, le gouverneur de la province de Homs où la découverte a été faite, indique que les recherches se poursuivent. et six corps non identifiés.

    

        


                        
                            

                    
            

                
Vidéo:
                     Décapitations et torture: la vie d'un enfant sous l'IS
                

:: La peur des attentats suicides de Daech persiste à Raqqa

Il a déclaré que la plupart des personnes tuées étaient des employés du gouvernement ou des personnes associées au parti Baas au pouvoir en Syrie

Il a déclaré que les tueries se sont poursuivies pendant les trois semaines où l'EI était en ville et ont "terrorisé" ses habitants.

Le chef de l'Observatoire, Rami Abdurrahman, a déclaré que ce qui s'était passé dans la ville était un "massacre".

L'Observatoire a également déclaré avoir documenté au moins 12 personnes tuées par les troupes pro-gouvernementales après avoir repris le contrôle de la ville.

    

        


                         Stuart Ramsay dans une salle de torture sous le stade de football de Raqqa
                            

                    
            

                
Vidéo:
                     A l'intérieur des cachots de torture de Raqqa
                

:: Raqqa brisée dans tous les sens après l'occupation de l'EI

Les militants de l'EI s'emparent de Qaryatayn en août 2015 et se fient à la ville stratégiquement située pour défendre un autre de leurs bastions.

À l'époque, des milliers de résidents chrétiens de la ville ont fui, craignant la brutalité du groupe extrémiste

Avec le soutien russe, les troupes syriennes ont repris le contrôle de la ville en avril 2016.

Mais IS, confronté à des revers importants autour de la Syrie et de l'Irak, a lancé une nouvelle attaque contre la ville fin septembre et l'a reprise

Les forces gouvernementales ont repris le contrôle de Qaryatayn samedi.