Accueil Actualité Un faux chauffeur de taxi emprisonné après avoir enfermé un couple de touristes dans une voiture et exigeant des frais considérables

Un faux chauffeur de taxi emprisonné après avoir enfermé un couple de touristes dans une voiture et exigeant des frais considérables

0
0
  • Grandmaster - Cric Hydraulique Rouleur 3t (3000kg), Profil Bas, Plage De Levage 75-505mm, Taille 750x345x185mm, Cric De Voiture Avec Soupape De Sécurité, Pompe Rapide Poids 34kg
  • Geker® Jauge Digitale de Gonflage de Pression des Pneus Haute Précis Digital Jauge de Pression de Pneu Pistolet de Gonflage pour Voiture Auto Camion Moto - Ecran LCD

Un faux chauffeur de taxi qui a demandé à un couple de touristes à Paris de payer 247 € (219 £) pour un trajet depuis l'aéroport a été emprisonné.

La dispute entre le couple thaïlandais et le conducteur est devenue virale lorsqu'une vidéo de l'incident a été publiée sur YouTube le 9 novembre.

Chakrid Thanhachartyothin et sa femme voulaient prendre un taxi depuis l'aéroport Charles de Gaulle jusqu'à leur hôtel situé dans le centre de Paris, qui coûte généralement entre 45 et 55 euros.

Mais le pilote âgé de 25 ans – nommé Enock C – a insisté de manière agressive pour un paiement de 247 € (219 £).

Lorsque le couple a refusé de payer le montant, le chauffeur les a enfermés dans la voiture et a refusé de les laisser sortir.

Dans un tribunal parisien, il a été reconnu coupable de fraude et d'extorsion impliquant des menaces et emprisonné pendant huit mois, ont rapporté les médias français.

Selon certaines informations, le chauffeur aurait travaillé pour un service de taxi privé, appelé VTC en français, appelé Chauffeur Prive.

Dans la vidéo, il se fâche lorsque les touristes lui proposent 180 €.

"Vous me payez 200 euros! Payez-moi, payez-moi", crie-t-il.

Le couple demande à être libéré et, plus tard, accuse le conducteur d'avoir frappé M. Charkrid au visage.

Ils ont payé Enock après être devenus désespérés pour sortir du véhicule.

Dans une mise à jour publiée le 10 novembre, M. Charkrid écrivait sur sa chaîne YouTube: "Nous sommes de retour à Bangkok.

Image:
Les taxis autorisés à Paris doivent avoir ce signe de toit

"Un de nos amis à Paris est venu au commissariat aujourd'hui pour signaler l'affaire."

Le site d'information de La Parisien a rapporté qu'Enock avait été capturé par la police mardi et que le réseau de conducteurs de VTC avait confirmé qu'il n'était pas enregistré auprès d'eux.

Les taxis agréés à Paris doivent porter une pancarte indiquant «Taxi Parisien» sur le toit, avec trois petites lumières marquées A, B, C et une plaque sur l'aile avant droite du taxi indiquant le numéro de licence, entre autres détails.

  • Mini Chauffe Eau DAFI - lave main 3,7 kW OU évier 5,5 kW
  • Colle mastic hybride SIKA Sikaflex 521 UV
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: Wuhan, «ville héroïque», met fin au lock-out avec une fête spectaculaire 11 semaines après avoir été l’épicentre de la crise | Nouvelles du monde

La Chine a mis fin aux mesures de verrouillage des coronavirus à Wuhan – 11 semaines…