Accueil Actualité Un enfant britannique pris dans le conflit de l’État islamique sauvé de la Syrie | Nouvelles du monde

Un enfant britannique pris dans le conflit de l’État islamique sauvé de la Syrie | Nouvelles du monde

0
0
  • Pour sauver son enfant / Dans le silence de la forêt / L'amour en otage - Collectif - Livre
    Passion - Occasion - Bon Etat - Black Rose - 2018 - Poche - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • Prévenir et gérer les conflits sociaux dans l'entreprise - Daniel Labbé - Livre
    Gestion de l'entreprise - Occasion - Bon Etat - Liaisons GF - 2002 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.

Le Royaume-Uni a sauvé un enfant britannique de Syrie dans le cadre des efforts visant à aider les mineurs non accompagnés ou orphelins pris dans les retombées du conflit avec l’État islamique.

Une équipe de rapatriement a quitté la Syrie avec l’enfant mardi, selon Sky News.

La mission de sauvetage était dirigée par Martin Longden, l’envoyé du Royaume-Uni en Syrie.

De plus amples détails sur l’identité de l’enfant ne peuvent être communiqués pour des raisons juridiques.

L’année dernière, le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, a déclaré que le Royaume-Uni prendrait « les mesures nécessaires et sûres » pour rapatrier les mineurs non accompagnés ou dont les parents ont été tués.

« Ce sont des enfants qui ont vécu les pires horreurs de la guerre et les ramener chez eux est la bonne chose à faire », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Image:
En novembre 2019, Dominic Raab a déclaré que ramener les enfants au Royaume-Uni était «  la bonne chose à faire  »

Le Royaume-Uni a déjà ramené à la maison un petit nombre d’enfants britanniques du nord-est de la Syrie, où des milliers d’hommes, de femmes et de nourrissons de dizaines de pays différents ont été détenus dans des camps depuis l’effondrement du califat autoproclamé de l’État islamique.

Il est entendu qu’il y a plus de mineurs britanniques dans ces camps de déplacés.

Save the Children, une organisation caritative britannique, a déclaré l’année dernière que 60 enfants britanniques pourraient être bloqués. Mais on ne sait pas combien de ce nombre sont seuls ou combien sont toujours avec un ou les deux parents.

Le gouvernement britannique a jusqu’à présent résisté aux pressions visant à rapatrier des hommes et des femmes – y compris des combattants présumés – qui se sont rendus en Syrie depuis le Royaume-Uni pour rejoindre l’État islamique mais qui sont maintenant coincés dans les camps ou dans des centres de détention bondés, gardés par les forces kurdes.

Le président américain Donald Trump appelle depuis longtemps les pays, y compris le Royaume-Uni, à reprendre leurs ressortissants liés à l’EI de Syrie et à les poursuivre ou les réhabiliter chez eux.

C’est un sujet qui pourrait surgir lorsque M. Raab rencontrera son homologue américain, Mike Pompeo, mercredi lors d’un voyage à Washington.



Shamima Begum



2019: Shamima Begum, épouse de l’EI, demande son retour au Royaume-Uni

L’un des cas les plus médiatisés pour le Royaume-Uni est celui de Shamima Begum, une écolière londonienne qui a rejoint l’État islamique avec deux amis en 2015 alors qu’elle n’avait que 15 ans.

Elle a vécu sous le régime de l’EI avant de se retrouver l’année dernière dans un camp de déplacés gravement enceinte, ayant déjà perdu deux autres enfants. Son troisième enfant est également mort peu de temps après sa naissance.

La citoyenneté britannique de Mme Begum a été révoquée – une décision qu’elle conteste dans une bataille juridique qui doit être entendue par la plus haute juridiction du Royaume-Uni, la Cour suprême.

Alexanda Kotey (à gauche) et Shafee Elsheikh
Image:
Alexanda Kotey (à gauche) et Shafee Elsheikh auraient fait partie de l’équipe de mise à mort surnommée les Beatles

Un autre cas très médiatisé est celui de deux hommes du Royaume-Uni qui sont accusés de faire partie d’un groupe de kidnapping et de meurtres d’otages de l’EI surnommé les Beatles.

Les États-Unis cherchent à traduire en justice Alexanda Kotey et El Shafee Elsheikh. Les hommes sont actuellement détenus par les forces américaines en Irak.

  • Sauvés dans l'espérance - Benoît XVI - Livre
    Catholicisme - Occasion - Bon Etat - Cerf GF - 2007 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
  • Sauvés dans l'espérance - Benoît XVI - Livre
    Catholicisme - Occasion - Bon Etat - Lettre encyclique - 2007 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *