Accueil Actualité Un dirigeant de Dubaï absent de la seconde audience sur le bien-être de ses enfants | Nouvelles du Royaume-Uni

Un dirigeant de Dubaï absent de la seconde audience sur le bien-être de ses enfants | Nouvelles du Royaume-Uni

0
0
  • Rendez-vous au Cupcake Café
  • Peinture sol carrelage recouvrir d'une résine faïence et tous types de carreaux - PEINTURE SOL CARRELAGE HAUTE RESISTANCE ARCANE INDUSTRIES

Le souverain de Dubaï n'a pas assisté à la deuxième audience de la Haute Cour sur le bien-être de deux de ses enfants.

Cheikh Mohammed bin Rashid al Maktoum, 70 ans, est actuellement impliqué dans une bataille judiciaire avec son épouse jordanienne, la princesse Haya Bint al Hussein, âgée de 45 ans, à propos du sort de leurs deux enfants.

La princesse Haya a quitté Dubaï plus tôt cette année et vit à Londres avec leurs deux enfants depuis mai. Le couple s'est marié en 2004.

Le milliardaire Premier ministre des Emirats Arabes Unis n'a pas assisté à une audience préliminaire en juillet et était de nouveau absent de la division de la famille de la Cour royale de justice à Londres aujourd'hui.

Image:
La princesse Haya a assisté à l'audience aujourd'hui

Au lieu de cela, il était représenté par Helen Ward, avocate spécialisée en droit du divorce, dont les clients précédents étaient Bernie Ecclestone, ancien directeur de la F1, et Lord Pannick, nouveau membre de l'équipe juridique de Sheikh.

Le mois dernier, Lord Pannick a triomphé devant la Cour suprême alors qu'il représentait des demandeurs qui tentaient de renverser la suspension du parlement par Boris Johnson.

Au Royaume-Uni, il est de pratique courante que les deux parents soient présents.

La princesse Haya était présente aux côtés de son avocate, Fiona Shackleton, chargée des divorces du prince Charles et de la princesse Diana, ainsi que de Paul McCartney et Heather Mills.

En juillet, les père et mère ont publié une déclaration commune dans laquelle ils déclaraient: "Ces procédures concernent le bien-être des deux enfants de leur mariage et ne concernent ni le divorce ni les finances".

La princesse Haya, à l'extérieur du tribunal, avec son avocate Fiona Shackleton
Image:
La princesse Haya, à l'extérieur du tribunal, avec son avocat, Fiona Shackleton, en juillet

La princesse a présenté plusieurs demandes, notamment une demande de protection du mariage forcé, lors de l'audience de juillet.

Une ordonnance de protection du mariage forcé peut être prise pour empêcher une personne d'être forcée de se marier ou de tenter de l'être, et pourrait, par exemple, empêcher une personne d'être emmenée à l'étranger.

Les enfants sont actuellement pupilles du tribunal, ce qui signifie que toute décision majeure les concernant doit être annulée par le tribunal.

De plus, des restrictions de déclaration sont en place pour protéger leur bien-être.

Seul un nombre limité de médias, y compris Sky News, ont été autorisés à assister à l'audience.

Une audience complète de cinq jours sur les questions de garde et de protection sociale des enfants aura lieu en novembre.

  • La Symphonie du hasard - Livre 1 (Littérature étrangère)
  • 4x Nemaxx HW-2 Détecteur de fumée et de chaleur combiné et détecteur de chaleur et de fumée selon la norme DIN EN 14604 - blanc + 4x support Nemaxx NX1 patin auto adhésive
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: un milliardaire chinois fait don de fournitures médicales au NHS | Actualité économique

Le fondateur de JD.com, le plus grand détaillant chinois, fait don de millions d’équ…