Accueil auto Toprak Razgatlioglu remporte la victoire à Magny-Cours

Toprak Razgatlioglu remporte la victoire à Magny-Cours

0
0

Après avoir initialement concédé l’avantage, Razgatlioglu s’est frayé un chemin devant son adversaire principal Rea à l’épingle d’Adélaïde au quatrième tour sur 21 avant de s’éloigner pour une septième victoire de course de l’année.

Après avoir abordé le niveau de Magny-Cours aux points avec l’homme de Kawasaki Rea, Razgatlioglu a maintenant cinq points d’avance dans la course au titre.

Razgatlioglu a obtenu le premier saut de la ligne pour mener au virage 1, mais une meilleure course à travers Estoril et dans la ligne droite pour Rea a permis au sextuple champion du monde de reprendre l’avantage via Adélaïde.

Un léger contact entre Alex Lowes et Razgatlioglu a temporairement promu la Ducati de Michael Ruben Rinaldi à la deuxième place, mais à la fin du premier tour, Razgatlioglu était de retour en tête.

Le temps de Rea en tête du peloton s’est également avéré de courte durée, car Razgatlioglu a régulièrement rattrapé son retard, puis s’est frayé un chemin vers l’avant au quatrième tour à Rea ​​et s’est immédiatement dégagé.

Au final, Razgatlioglu a pris le drapeau à damier 4,4 secondes devant Rea pour sa troisième victoire autour de Magny-Cours – la piste où il a remporté ses premières victoires en WSBK il y a deux ans sur une Puccetti Kawasaki.

Lowes semblait bien placé pour son premier podium depuis la manche de Donington Park en juillet après avoir repassé Rinaldi pour la deuxième place au deuxième tour, pour s’écraser avec cinq tours à faire au virage 180.

Cela a propulsé le coéquipier Yamaha de Razgatlioglu, Andrea Locatelli à la troisième place, la recrue remportant son troisième podium de la saison.

Rinaldi était de loin le meilleur finisseur Ducati en quatrième place dans une course absolument torride pour son coéquipier Scott Redding, qui a commencé huitième et a terminé 12e après une chute tardive.

Redding a eu du mal à progresser dès le début, mais a perdu l’ordre en courant à Adélaïde au cinquième tour. Alors qu’il se bat en dehors du top 10, il chute à trois tours de l’arrivée à Château d’Eau avant de remonter.

Avec quatre points pour la 12e place, Redding compte désormais 59 points de retard sur Razgatlioglu au championnat.

Le meilleur finisseur de BMW était Michael van der Mark, cinquième devant Alvaro Bautista de Honda et les coureurs satellites Ducati Chaz Davies (Go Eleven) et Axel Bassani (Motocorsa), qui ont échangé leurs places dans le dernier virage.

Tom Sykes a également perdu l’ordre dans les premiers tours sur la deuxième BMW d’usine depuis la troisième place sur la grille, terminant neuvième devant la Honda de Leon Haslam et Garrett Gerloff sur la Yamaha GRT.

Le pilote MIE Honda Leandro Mercado était le seul à ne pas finir après Lowes après une chute, bien que Lucas Mahias (Puccetti Kawasaki) n’ait pas pris le départ suite à sa chute en Superpole.

Résultats de la course :

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto