Accueil Actualité Tirs à Christchurch: le Premier ministre étreint les personnes en deuil alors que le nombre de morts s'élève à 50 | Nouvelles du monde

Tirs à Christchurch: le Premier ministre étreint les personnes en deuil alors que le nombre de morts s'élève à 50 | Nouvelles du monde

0
0

Le Premier ministre néo-zélandais a embrassé les personnes en deuil devant une mosquée alors que le pays rendait hommage aux victimes de la fusillade à Christchurch.

Jacinda Ardern a également déposé une gerbe devant la mosquée de Kilbirnie, à Wellington, où les gens ont chanté une interprétation maoris de Hallelujah.

Il y a eu des scènes d'émotion en Nouvelle-Zélande alors que les gens se souvenaient des victimes de la fusillade de vendredi, faisant 50 morts et de nombreux blessés.

Les morts à la mosquée Al Noor et au centre islamique de Linwood incluent deux garçons âgés de trois et quatre ans et une femme protégeant son mari handicapé.

Un Australien de 28 ans, Brenton Tarrant, est accusé d’avoir procédé aux massacres et à la retransmission en direct de l’atrocité sur Facebook. Il a également publié un manifeste de 74 pages contre les immigrants sur les médias sociaux.

Tarrant a comparu devant le tribunal samedi, accusé d'un meurtre. Un juge a annoncé que d'autres accusations suivraient.

Image:
Un deuil s'effondre alors que Christchurch se souvient de ceux qui ont été tués lors des massacres

Mme Ardern a déclaré que son bureau était l’un des 30 récipiendaires de le manifeste du suspect neuf minutes avant le déclenchement des armes à feu.

Elle a déclaré: "Cela n'incluait pas l'emplacement. Cela n'incluait pas de détails spécifiques. Dans les deux minutes suivant sa réception, l'information a été transmise directement à la sécurité parlementaire."

"S'il avait fourni des détails sur lesquels on aurait pu agir immédiatement, ils l'auraient été, mais malheureusement, ils ne figuraient pas dans le courrier électronique."

De nombreux amis et parents des personnes tuées ont du mal à comprendre ce qui s'est passé
Image:
De nombreux amis et parents des personnes tuées ont du mal à comprendre ce qui s'est passé

Mme Ardern a dit Lois sur les armes de la Nouvelle-Zélande va changer à la suite de la fusillade.

Au moins 31 victimes par balle ont été identifiées jusqu'à présent, alors que le processus de restitution des corps à leurs familles est en cours.

Mme Ardern a déclaré qu'elle s'attendait à ce que tous les corps soient rendus à leurs familles d'ici mercredi.

La loi islamique exige que les corps soient nettoyés et enterrés dès que possible après la mort, généralement dans les 24 heures.

Des fleurs ont envahi les rues de Christchurch au moment où la ville se prépare à la tragédie
Image:
Des fleurs ont envahi les rues de Christchurch au moment où la ville se prépare à la tragédie

Le commissaire de police, Mike Bush, a déclaré que la police était présente dans les six minutes suivant la réception des appels et que l'équipe de délinquants armés a été mobilisée dans les 10 minutes.

Les hommages affluaient de toute la Nouvelle-Zélande, une nation pacifique où l'explosion de violence a été un choc.

Les Maoris ont effectué dimanche un haka émotionnel devant la mosquée Al Noor, où au moins 41 personnes ont été abattues.

Jacinda Ardern embrasse une femme à l'extérieur d'une mosquée
Image:
Jacinda Ardern embrasse une femme devant une mosquée à Wellington


image d'aperçu



Les Maoris jouent le haka en hommage

Une jeune femme a chanté Imagine de John Lennon alors que des passants sanglotaient et s'embrassaient.

Un mur de fleurs de bienfaiteurs s'est formé dans les jardins botaniques de Christchurch.

Des hommages ont également eu lieu à travers le monde, l'Opéra de Sydney étant illuminé du symbole national de la Nouvelle-Zélande, la fougère argentée.







Une fille chante Imagine en hommage aux victimes néo-zélandaises
Le symbole national de la Nouvelle-Zélande est illuminé à l'Opéra de Sydney
Image:
Le symbole national de la Nouvelle-Zélande est illuminé à l'Opéra de Sydney

Une vigile a eu lieu dans la ville pakistanaise de Lahore et le vieux pont historique de la Bosnie a été illuminé avec le drapeau néo-zélandais.

Un fonds de soutien aux familles des victimes a jusqu'ici collecté 4,3 millions de dollars néo-zélandais (2,2 millions de livres sterling).

La page du site Givealittle a été créée par un conseil de groupes de soutien aux victimes.

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Un alpiniste britannique meurt sur l'Everest | Nouvelles du monde

Un alpiniste britannique est le dernier à être mort sur le mont Everest, où 10 personnes s…