Accueil Actualité Syrie. Les gens fuient alors qu’Assad se rapproche de Maraat al-Numan | Nouvelles du monde

Syrie. Les gens fuient alors qu’Assad se rapproche de Maraat al-Numan | Nouvelles du monde

0
0
  • Bébé Confort Dana For 2 Poussette Double Compacte Jumeaux/enfants Rapprochés Con
    Poussette double pour des jumeaux ou des enfants d'âges rapprochés, utilisable de la naissance à 3,5 ans (15 kg) Poussette qui passe dans la plupart des embrasures de porte : 79 cm Pliage compact sans se pencher Utilisable en duo avec deux cosis Bébé Confort de votre choix Poignée ergonomique,
    249,00 €
  • Oh qu'il est bio Lot de 10 Carrés à Démaquiller Lavables en Coton Bio - Sachet 10 carrés à démaquiller lavables
    Oh qu'il est bio Lot de 10 Carrés à Démaquiller Lavables en Coton Bio sont des carrés à démaquiller lavables en coton bio pour se démaquiller ou pour nettoyer les petites frimousses !Très douces et faciles d'utilisations, les lingettes lavables en coton
    11,90 €

Les rues de l’une des premières villes à s’être levées contre le régime syrien sont vides et brisées après que la plupart de ses habitants ont fui une avance attendue des forces syriennes soutenues par la Russie.

La reprise de Maraat al-Numan dans la province d’Idlib serait une victoire profondément symbolique pour le régime du président Bashar al-Assad près de neuf ans après sa chute sous contrôle rebelle.

Des images filmées pour Sky News de la ville montrent les cicatrices de la guerre, avec des bâtiments détruits, des devantures de magasins abîmées et des routes jonchées de gravats.

Image:
Les batailles autour de Maraat al Numan ont fait fuir plus de gens

Un ancien combattant rebelle semblait désespéré.

« Nous n’avons pas peur de nos biens ou de nos maisons … mais de notre pays », a expliqué Tariq Shardoub.

« Nous pleurons des larmes de sang sur notre pays. Nous avons nos souvenirs et notre peuple. Nos mains saignent de la construction de tranchées. Où sont les gens? Où sont les héros? »

Plus d’un quart de million de personnes ont fui la ville et les environs au cours de la dernière quinzaine, selon l’agence de coordination humanitaire des Nations Unies OCHA.

Plus de 80% des personnes évacuées sont des femmes et des enfants, a déclaré un porte-parole.

Nos mains saignent de la construction de tranchées. Où sont les gens? Où sont les héros?

Ancien combattant rebelle

Des images de l’exode montrent des camionnettes, des voitures et d’autres véhicules transportant des familles et leurs effets personnels. Certains sont partis avec seulement les vêtements sur le dos.

Ils quittent la partie sud de la province d’Idlib vers ce qui est considéré comme des endroits plus sûrs plus au nord.

Beaucoup ont été contraints de se réfugier dans des camps de fortune. Certains sont sans tentes.

Dans un camp, un petit garçon se tenait dehors pieds nus, malgré le froid hivernal.

On pouvait voir une jeune fille tenant un bébé enveloppé dans une couverture.

Les batailles autour de Maraat al-Numan ont fait fuir davantage de personnes
Image:
Les batailles autour de Maraat al Numan ont fait fuir plus de gens

Les vieux souffrent également.

Une femme, le visage ridé par l’âge, a déclaré que la situation était désastreuse.

« Nous sommes ici depuis trois jours sous la pluie », a déclaré Um Yasser.

« J’ai dû laisser mes médicaments à la maison, donc je ne peux pas marcher alors ils ont dû me pousser [in my wheelchair]… C’est un énorme problème. Il y a eu beaucoup de grèves. Beaucoup de destruction. Nous en avons plus qu’assez. Plus qu’assez. »

Depuis la mi-décembre, les forces du régime et leurs alliés russes ont intensifié les bombardements à l’extrémité sud de la province, la dernière grande poche de la Syrie détenue par l’opposition.

Trois millions de personnes, dont de nombreuses personnes déplacées d’autres régions de Syrie, vivent à Idlib.

La province est dominée par l’ancien affilié d’al-Qaïda, Hayat Tahrir al Sham. Son chef cette semaine a exhorté les partisans et les rebelles alliés à se diriger vers les lignes de front et à combattre « les occupants russes » et le régime.

Les batailles autour de Maraat al-Numan ont fait fuir plus de gens alors que l'hiver s'installe
Image:
Cet homme essaie de garder le froid hors d’une tente au camp de déplacés

OCHA a déclaré que les batailles qui ont suivi autour de Maraat al-Numan ont provoqué la fuite de plus de personnes.

La crise se déroule alors que le froid et les fortes précipitations rendent les camps de déplacés encore plus désespérés.

Un chef de file de l’opposition syrienne a appelé la communauté internationale à aider à négocier un cessez-le-feu durable entre les parties belligérantes.

« L’escalade militaire est toujours en cours et en augmentation, nous avons une crise humanitaire dans tous les sens du terme », a déclaré Nasr Hariri aux journalistes à Istanbul.

« Le nombre de personnes déplacées a dépassé 220 000, ce sont des civils et la plupart d’entre eux sont des femmes et des enfants, dans des conditions aussi difficiles en hiver. »

Les batailles autour de Maraat al-Numan ont fait fuir davantage de personnes
Image:
Trois millions de personnes, dont de nombreuses personnes déplacées d’autres régions de Syrie, vivent à Idlib

Les puissances occidentales, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne, ont soutenu le soulèvement contre le président Assad en 2011. Mais ce ne sont plus des acteurs clés.

Le président américain Donald Trump semblait compter sur son homologue turc.

Il a écrit sur Twitter jeudi: « La Russie, la Syrie et l’Iran tuent, ou sont sur le point de tuer, des milliers de civils innocents dans la province d’Idlib. Ne le faites pas! La Turquie travaille dur pour arrêter ce carnage. »

L’escalade des combats a contraint les groupes humanitaires à suspendre leurs opérations dans la région, exaspérant des conditions humanitaires déjà désastreuses, a déclaré OCHA.

Les résidents d’Idlib dépendent principalement de l’aide transfrontalière, qui a été menacée la semaine dernière après que la Russie et la Chine ont opposé leur veto à une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU qui aurait prolongé ces livraisons pendant un an.

Cette décision a fait craindre qu’une aide vitale financée par les Nations Unies ne puisse entrer à Idlib à partir de janvier à moins qu’un autre accord ne soit conclu.

  • Oh qu'il est bio Lot de 5 Carrés à Démaquiller Lavables en Coton Bio - Sachet 5 carrés à démaquiller lavables
    Oh qu'il est bio Lot de 5 Carrés à Démaquiller Lavables en Coton Biosont des carrés à démaquiller lavables en coton bio pour se démaquiller ou pour nettoyer les petites frimousses !Très douces et faciles d'utilisations, les lingettes lavables en coton
    6,90 €
  • hjh OFFICE KIDDY PRO AL - Chaise pivotante pour des enfants noir / rose
    Siège pivotant moderne pour enfant en couleurs vivantsFaire ses devoirs doit être amusant! Le siège de bureau pour enfants KIDDY PRO AL y apporte sa pierre. Les combinaisons des couleurs vivants et el design moderne vont bien avec la salle d'enfant et apportent une bouffée de fraîcheur ainsi qu'une portion de
    99,90 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans Actualité