Accueil Actualité Stormy Daniels revendique le maintien des tweets de Trump

Stormy Daniels revendique le maintien des tweets de Trump

0
0
  • TRIO Lampadaire Daniel trois pieds Métal
    Lampadaire trois pieds DanielLe lampadaire trépied Daniel est disponible en trois coloris (gris, noir mat, et blanc) ; fabriqué en métal et en tissu pour l'abat-jour, il aura un excellent maintien grâce à ses trois pieds qui donnera un style moderne et élégant à votre pièce à vivre.Description :Hauteur : 150
  • TRIO Lampadaire Daniel trois pieds Noir Métal
    Lampadaire trois pieds DanielLe lampadaire trépied Daniel est disponible en trois coloris (gris, noir mat, et blanc) ; fabriqué en métal et en tissu pour l'abat-jour, il aura un excellent maintien grâce à ses trois pieds qui donnera un style moderne et élégant à votre pièce à vivre.Description :Hauteur : 150

La poursuite en diffamation de Stormy Daniel contre le président Donald Trump a été rejetée – et la star du porno est responsable de ses frais légaux.

Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, a poursuivi le président en avril après avoir déclaré que le dessin d'un homme qui, selon elle, l'avait menacée en 2011 pour garder le silence sur sa relation présumée avec M. Trump était un "arnaqueur".

M. Trump a tweeté que l'homme était "inexistant" et que Mme Daniels jouait le "faux média pour imbéciles".

Il a retweeté une photo en comparant le croquis qu'elle a dessiné de l'homme avec une photo de son mari.

Le juge de district américain S James Otero a déclaré que le commentaire de M. Trump, qu'il a qualifié de "hyperbole rhétorique", était un discours protégé en vertu du Premier amendement.

En vertu de la décision, M. Trump est également autorisé à percevoir des honoraires d'avocat auprès de Mme Daniels. Toutefois, le montant sera déterminé ultérieurement.

"Si cette cour empêchait M. Trump de se livrer à ce type d '" hyperbole rhétorique "contre un adversaire politique, cela entraverait considérablement la fonction de président", écrit le juge.

"Toute réponse fortement exprimée par un président à un autre homme politique ou à une personnalité publique pourrait constituer une action en diffamation.

"Cela priverait ce pays du" discours "commun au processus politique."

L'avocat de Mme Daniels, Michael Avenatti, a déclaré qu'il ferait appel de la décision et qu'il était persuadé qu'elle serait annulée.

"Il y a quelque chose de vraiment riche chez Trump qui s'appuie sur le Premier amendement pour justifier le fait de diffamer une femme", a-t-il déclaré.

Cependant, Charles Harder, l'avocat de M. Trump, a déclaré: "Toute décision de Stormy Daniels ou de son avocat, M. Avenatti, ne peut véritablement caractériser la décision d'aujourd'hui autrement que par la victoire totale du président Trump et la défaite totale de Stormy Daniels. "

L'affaire en diffamation est distincte d'une autre poursuite en cours intentée par Mme Daniels contre M. Trump.

Mme Daniels est poursuivre en justice pour dissoudre un accord de non-divulgation signé quelques jours avant les élections de 2016, pour lesquelles elle a été payée 130 000 $ (98 789 £).

Image:
Stormy Daniels poursuit également M. Trump pour une NDA qu'elle a signé quelques jours avant les élections de 2016

Elle affirme que l'accord devrait être annulé car l'avocat personnel de M. Trump, Michael Cohen, l'a signé, mais pas le président.

Les avocats de M. Trump et de Cohen affirment maintenant que l’affaire qui l’avait payée pour rester silencieuse était invalide et qu’ils ne la poursuivraient pas en justice.

L'avocat de M. Trump a déclaré que le président ne s'était jamais considéré comme partie à l'accord et ne contestait pas l'affirmation de Mme Daniels selon laquelle le contrat n'était pas valide.

Cependant, l'avocat de Mme Daniels ne veut pas que l'affaire soit rejetée.

Cohen a reconnu en août avoir violé son financement dans lequel il a coordonné avec M. Trump un plan d’argent secret visant à acheter le silence de Mme Daniels et un modèle de Playboy qui prétendait également avoir eu une liaison avec M. Trump.

  • Daniel Crégut Orfèvrerie Timbale Marie-Louise
    On retrouve sur le pied renflé de cette timbale Marie-Louise les palmettes de lEmpire formant une ceinture ainsi quune délicate ronde de perles. Resserrée au col, la timbale bebe sévase vers le haut pour un parfait maintien et une excellente tenue sur la table.Chaque timbale, fabriquée en France, est
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: la Nouvelle-Zélande a pratiquement éradiqué le COVID-19 – mais vient maintenant la partie difficile | Nouvelles du monde

La Nouvelle-Zélande a pratiquement éradiqué le coronavirus, une seule personne étant encor…