Connectez-vous avec nous

High-Tech

Star Wars: The Rise of Skywalker Review – Tout ce que les fans pourraient demander, sauf le cœur

Photos de Walt Disney

Y a-t-il déjà eu un film avec autant de poids sur ses épaules cinématographiques que Star Wars: The Rise of Skywalker? Le film, réalisé par J.J. Abrams, doit conclure une saga de neuf films quatre décennies en cours, récompenser des dizaines de personnages bien-aimés avec une fin satisfaisante, et clôturer des milliards de fans dont l'identité est inextricablement liée au mythe moderne le plus durable du monde.

Et tu sais quoi? Cela réussit. Si vous avez fait une liste des choses que vous voulez voir dans le dernier film Star Wars, tout est là. Batailles spatiales. Duels au sabre laser déchaînés. Un climax menaçant la galaxie. Blagues. Et plein d'aliens vraiment mignons.

Camaraderielimited Now

Toutes les dernières nouvelles technologiques livrées à votre boîte de réception. C'est gratuit!

Le problème est que tout le monde a la même liste. Ce qui signifie que la montée de Skywalker n'a pas le pouvoir de surprendre. Je vais licencier les spoilers, mais dans votre cœur vous savez probablement tout ce qui s'en vient.

Il y a longtemps dans une galaxie très lointaine, un nouveau mal menace – ou plutôt, un vieux mal revient d'au-delà de la tombe. Vous saurez ce qu'est ce mal si vous avez vu les bandes-annonces, évidemment.

Lecture en cours:
                        Regarde ça:
                    
                    Star Wars: The Rise of Skywalker – Bande-annonce officielle (2019)

2:20

Le méchant Kylo Ren, maintenant chef suprême du Premier Ordre, part à la recherche de cette ancienne menace. À la poursuite de notre groupe de héros: Finn, Poe, Rey et Chewbacca, avec leurs fidèles copains droïdes, C3-P0 difficile, bip-R2-D2 et BB-8 en forme de boule ballante.

Les choses démarrent rapidement et se poursuivent avec une quête qui emmène nos héros sur différentes planètes, exécutant des poursuites accélérées en speeder et en cherchant des indices dans les tombes poussiéreuses les menant à la confrontation de la saga. Il y a beaucoup de course à pied et de tir, des plaisanteries plaisantes, des extraterrestres loufoques et toute l'aventure familiale que vous pourriez espérer. Et l'action déferlante se déroule sur des planètes exotiques de la marque Star Wars, d'un monde ravagé par des tsunamis déchaînés à un refuge d'horreur gothique complet, avec des ombres déchiquetées et des éclairs stroboscopiques.

Pour un film qui se déplace si vite, The Rise of Skywalker est frustrant et inerte.

Mais il y a quelque chose depuis le début. Le mal nouveau / ancien est introduit dans l'exploration du texte d'ouverture, mais son arrivée est tout simplement trop grande, trop choquante, trop bizarre pour être jetée là-bas en texte clair. Si, à la place, nous avions vu ce mal apparaître, puis vu la réaction horrifiée des personnages, cela aurait eu infiniment plus d'impact. En l'état, le sens de la révélation est émoussé, comme si le film avançait rapidement au-delà du morceau important.

Le film reste en avance rapide tout au long de sa durée de 2 heures et 21 minutes. Très tôt, le pilote arrogant d'Oscar Isaac Poe démontre une technique appelée saut de vitesse lumineuse où il zappe le Millennium Falcon d'un endroit à l'autre, sans jamais s'arrêter plus de quelques secondes. Le film dans son ensemble ressemble un peu à cela, sautant avec à peine le temps pour les personnages ou les moments de respirer. Il y a toujours plus. Plus de navires. Plus de batailles. Plus de trame de fond pour les personnages principaux qui sortent de nulle part. Stormtroopers sur les motos, Stormtroopers avec jetpacks, et partout où vous regardez, plus de personnages. Mais tant de choses à la fois diminuent le punch.

Le temps de John Boyega en tant que Finn est terminé.

Disney

Beaucoup de personnages, nouveaux et anciens, n'ont tout simplement pas d'espace pour respirer. Même les personnages principaux sont poussés à l'écart ou mélangés avec des fins inexplicablement muettes. Par exemple, il n'y a aucune raison de présenter Dominic Monaghan en tant que nouveau membre de la Résistance tandis que le personnage établi de Kelly Marie Tran, Rose Tico, se demande juste pourquoi ce nouveau gars obtient toutes ses répliques.

Isaac et John Boyega's Finn entrent en action, mais Rise of Skywalker place Rey et Kylo Ren au centre. La chose la plus satisfaisante et la plus satisfaisante du film est la relation torturée de Rey et Ren à un point de fièvre. Daisy Ridley et Adam Driver obtiennent le plus de place pour mettre un terme à leurs histoires entrelacées, et c'est ce qui conduit le film à son apogée lyrique.

Rey et Kylo Ren jouent à un jeu de trônes.

Disney

Au milieu de tout cela, l'apparence de feu Carrie Fisher est traitée avec sensibilité. Mais il n'y a pas de cachette que sa performance est assemblée à partir d'un stock limité de séquences précédentes, et on a vraiment l'impression que Rey est coincée en livrant des lignes d'alimentation maladroites pour mettre en place chaque morceau de dialogue recyclé.

Pourtant, Star Wars a toujours été consacré à des personnages qui passent en un clin d'œil, vous laissant imaginer leur cool histoire. Ce qui nous amène à la très cool Zorri Bliss (Keri Russell), sans aucun doute destinée à avoir sa propre série comique dérivée. Malgré le temps d'écran limité, le jeune technicien Babu Frik et l'officier impérial de la vieille école, le général Pryde, jouent avec brio par Richard E. Grant.

Le badass Zorri Bliss.

Disney

Mais avec peu de temps pour s'attarder sur les histoires individuelles des nouveaux personnages ou sur les relations des personnages principaux ou les visuels croissants, il est difficile de s'impliquer émotionnellement. Les enjeux ne semblent jamais élevés, les défis ne semblent jamais insurmontables, les chances ne semblent jamais écrasantes.

Il se passe des trucs objectivement spectaculaires et objectivement plutôt cool. Pourtant, c'est creux.

En surface, tout est là: les confrontations, les batailles spatiales, les personnages historiques prenant un dernier coup. Il se passe des trucs objectivement spectaculaires et objectivement plutôt cool. Pourtant, c'est creux. Il est peut-être approprié que le film mène à la coquille vide et en écho de l'étoile de la mort. Pour un film qui se déplace si vite, The Rise of Skywalker est frustrant et inerte.

The Rise of Skywalker a un travail similaire à Infinity War et Endgame, les films Avengers qui ont couronné 10 ans de l'univers cinématographique Marvel. Marvel a judicieusement réduit la liste des acteurs pour se concentrer sur les principaux joueurs et leurs relations. Rise of Skywalker a trop de choses à faire pour relier ses fils sans fin et s'appuie plutôt sur un spectacle vide agréable.

Tout se termine par une finale qui se transforme en une frénésie apocalyptique. Il s'agit autant d'une lutte métaphysique que physique, mais malgré l'échelle à couper le souffle de la bataille spatiale obligatoire, elle semble inexplicablement petite. Le point culminant de la montée de Skywalker n'a pas le focus mordant des batailles spatiales précédentes.

Après le dernier Jedi audacieux mais diviseur, Rise of Skywalker sera probablement un test décisif pour les fans. La ruée à bout de souffle pour cocher toutes les cases de la liste de souhaits laissera certains froids et d'autres en flots de larmes à partir du moment où la fanfare d'ouverture retentit. Que cela fonctionne pour vous ou non, ce qui ne fait aucun doute, c'est que cette fin est aussi énorme que le mérite cette saga cinématographique capitale.

Publié à l'origine le 18 décembre.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sport10 heures ago

Prix Dally M de la LNR : Les chocs de l’équipe de l’année, le coup de gueule de Todd Payten, le classement final

High-Tech10 heures ago

Cyberattaque d’Optus : Des milliers de numéros d’assurance-maladie accessibles par des pirates informatiques

Sport3 jours ago

Actualités du cricket 2022 : réponse de Charlie Dean à la vidéo controversée de « Mankad », troisième ODI Angleterre – Inde.

Voyages3 jours ago

Qantas : Les problèmes de repas et les hausses de prix ne dissuaderont pas les Australiens de prendre l’avion.

High-Tech3 jours ago

Mise à jour sur la guerre en Russie et en Ukraine : Le plan de mobilisation de Vladimir Poutine est un échec retentissant et les analystes pointent du doigt ses failles

Sport6 jours ago

Opals Australie – France Coupe du monde de basket-ball féminin : Lauren Jackson revient et marque son premier panier, équipes, flux, TV, FIBA

High-Tech6 jours ago

Tremblement de terre en Nouvelle-Zélande : un séisme de magnitude 5,8 ressenti au large de l’île du Sud

Voyages1 semaine ago

Un touriste australien survit de justesse à un accident de scooter à Bali après avoir été attaqué par des chiens errants.

Beauté - Santé1 semaine ago

Comment acheter une montre de marque sans se ruiner ?

Sport1 semaine ago

Actualités AFL 2022 : Andrew Gaze condamne la consommation excessive d’alcool lors de la Brownlow Medal, Patrick Cripps

High-Tech1 semaine ago

Le VW T-Roc R est-il rapide ?

Voyages2 semaines ago

Nomade numérique : Les Australiens peuvent désormais vivre sans impôts à Bali

Sport2 semaines ago

Finales de l’AFL 2022 : Matthew Richardson laisse Tom Hawkins en plan, Geelong vs Brisbane

High-Tech2 semaines ago

Un camion de godemichés et de lubrifiants se renverse sur une autoroute de l’Oklahoma.

Sport2 semaines ago

Golf 2022 : photo de Sergio Garcia, championnat BMW PGA, actualités, amende DP World Tour

Voyages2 semaines ago

Disney Cruise Line annonce que le Disney Wonder naviguera vers l’Australie

High-Tech2 semaines ago

Les troupes azerbaïdjanaises tentent d’avancer en Arménie.

Sport3 semaines ago

NRL 2022 : défaite du Melbourne Storm, décisions controversées du Bunker, knock-on de Cameron Munster, pénalité de Harry Grant, victoire des Canberra Raiders.

High-Tech3 semaines ago

Pourquoi Google est-il gris ? Le Google Doodle rend hommage à la reine Elizabeth II

Voyages3 semaines ago

Décès de la Reine Elizabeth : Message lu dans les avions du monde entier

Sport4 semaines ago

US Open 2022 : Nick Kyrgios, actualités, scores, finale de Wimbledon, victoire au deuxième tour, conférence de presse après la victoire.

High-Tech4 semaines ago

Tempête de grêle en Espagne : Une fille est tuée, d’autres sont blessées par une forte grêle

Voyages4 semaines ago

L’hôtesse de l’air et le petit ami ne sont pas satisfaits du repas de la petite amie à bord.

High-Tech3 semaines ago

Les amis de la jeune fille tuée à Bali se réunissent en son honneur

Voyages3 semaines ago

Un « avion fantôme » privé autrichien s’écrase au large de la Lettonie.

Voyages3 semaines ago

Décès de la Reine Elizabeth : Message lu dans les avions du monde entier

High-Tech3 semaines ago

MG ZS EV : la voiture électrique la moins chère du marché

High-Tech3 semaines ago

Pourquoi Google est-il gris ? Le Google Doodle rend hommage à la reine Elizabeth II

Sport3 semaines ago

F1 2022 Grand Prix des Pays-Bas en direct : Daniel Ricciardo, grille de départ, Max Verstappen

Voyages2 semaines ago

Disney Cruise Line annonce que le Disney Wonder naviguera vers l’Australie

High-Tech2 semaines ago

Les troupes azerbaïdjanaises tentent d’avancer en Arménie.

High-Tech2 semaines ago

Un camion de godemichés et de lubrifiants se renverse sur une autoroute de l’Oklahoma.

Sport3 semaines ago

EPL 2022 : Thomas Tuchel limogé par Chelsea, réaction, Ligue des champions, qui sera le nouvel entraîneur ?

Sport2 semaines ago

Finales de l’AFL 2022 : Matthew Richardson laisse Tom Hawkins en plan, Geelong vs Brisbane

Sport3 semaines ago

NRL 2022 : défaite du Melbourne Storm, décisions controversées du Bunker, knock-on de Cameron Munster, pénalité de Harry Grant, victoire des Canberra Raiders.

Voyages2 semaines ago

Nomade numérique : Les Australiens peuvent désormais vivre sans impôts à Bali

Sport2 semaines ago

Golf 2022 : photo de Sergio Garcia, championnat BMW PGA, actualités, amende DP World Tour

High-Tech1 semaine ago

Le VW T-Roc R est-il rapide ?

Sport1 semaine ago

Actualités AFL 2022 : Andrew Gaze condamne la consommation excessive d’alcool lors de la Brownlow Medal, Patrick Cripps

Beauté - Santé1 semaine ago

Comment acheter une montre de marque sans se ruiner ?