Accueil auto Sergio Perez s’est senti « le gars le plus stupide du monde » pour avoir attrapé COVID-19

Sergio Perez s’est senti « le gars le plus stupide du monde » pour avoir attrapé COVID-19

0
0
  • Maisons du Monde Chaise indus en métal noir Multipl's
    On ressort les classiques du design avec la chaise en métal noir effet vieilli MULTIPL'S ! Modèle phare de notre collection de chaises, elle est idéale pour insuffler un atmosphère factory digne des plus beaux lofts urbains. Ce qu'on préfère chez elle ? Sa forme iconique et son charme brut qui font de cette
    99,99 €
  • Maisons du Monde Chaise indus en métal noir Multipl's
    On ressort les classiques du design avec la chaise en métal noir effet vieilli MULTIPL'S ! Modèle phare de notre collection de chaises, elle est idéale pour insuffler un atmosphère factory digne des plus beaux lofts urbains. Ce qu'on préfère chez elle ? Sa forme iconique et son charme brut qui font de cette
    99,99 €

Conduisant pour Racing Point à l’époque, Perez a attrapé le COVID-19 après un voyage de retour au Mexique pour rendre visite à sa mère, qui avait été hospitalisée.

Cela signifiait qu’il avait raté les deux courses à Silverstone avant de pouvoir faire un retour réussi.

Réfléchissant à sa saison de montagnes russes 2020, qui comprenait sa première victoire et la résiliation anticipée de son contrat par Racing Point, Perez a déclaré qu’il avait traversé des moments difficiles.

« J’ai certainement eu une année très difficile, je dirai », a déclaré Perez dans une interview vidéo animée par sa nouvelle équipe Red Bull.

« Avec corona, être le premier pilote à attraper le virus – vous savez, maintenant c’est un peu plus normal [that] les gens comprennent – mais à l’époque, c’était comme «tu es le gars le plus stupide du monde, parce que tu as le virus». C’était très dur, vous savez, pour moi de gérer cela. « 

Le retour à l’action de Perez avec Racing Point a coïncidé avec une montée des spéculations selon lesquelles il pourrait être remplacé par Sebastian Vettel dans l’équipe renommée d’Aston Martin pour 2021.

Bien que l’équipe ait minimisé le discours à l’époque, elle a finalement opté pour le quadruple champion du monde et cela signifiait que Perez a dû faire face à une bataille pour sauver sa carrière en F1.

« C’était une période très critique dans ma carrière, car il y avait le contrat », a déclaré Perez en réfléchissant aux circonstances entourant cette phase de l’année.

Lisez aussi:

«Au final, j’ai perdu le siège avec mon équipe, mais ça a très bien fonctionné. Mais je n’ai jamais su ce qui allait se passer.

« Quand cela s’est produit, j’étais plutôt détendu. Je me suis dit: ‘Eh bien, j’ai déjà eu une carrière formidable et je suis content de moi, mais je dois juste donner tout week-end après week-end et voir ce qui se passe.’

« Lorsque l’opportunité Red Bull s’est ouverte, elle avait parfois l’air mieux, parfois pire. Mais finalement, ça a marché.

« Alors je pense que ces opportunités, [they] viens seulement une fois dans ta vie. Je le sais et je suis prêt à le faire fonctionner. « 

Alors que Perez connaît les nouvelles de Red Bull depuis des semaines maintenant et a récemment visité l’usine de Milton Keynes pour ses premières rencontres avec l’équipe, il admet toujours qu’il semble un peu surréaliste de le conduire.

« Je ne crois toujours pas que je suis là pour être honnête », a-t-il déclaré. « Quand je mets la marque Red Bull sur moi-même, c’est comme » wow « . C’est quelque chose que je n’ai jamais vraiment considéré comme une option, car ne pas faire partie d’un programme Red Bull à un jeune âge semble être critique.

« Mais les choses dans la vie, vous vous retrouvez dans des endroits dont vous rêviez. Donc, c’est un rêve devenu réalité de faire partie de cette famille Red Bull. C’est juste incroyable. J’aime tellement la marque. J’ai tellement d’admiration pour ce qu’ils et le niveau de soutien qu’ils apportent aux sports.

« J’ai juste hâte d’avoir un départ très réussi. Mais plus que cela, une saison très réussie. »

Vidéo connexe

  • Maisons du Monde Canapé 2 places en lin froissé bleu nuit Roma
    Le bois de ce meuble est certifié PEFC. Ce label garantit que le bois est issu dune forêt gérée de façon responsable : vous aussi, participez à la préservation des forêts et de la biodiversité en choisissant ce produit. Le style classique s'offre toujours plus d'élégance avec le canapé 2 places en lin froissé
    699,00 €
  • Maisons du Monde Fauteuil uf indus en cuir noir Coquille
    Envie de vous offrir une pièce forte pour agrémenter votre salon ? Ne cherchez plus, le fauteuil œuf en cuir noir COQUILLE est ce qu’il vous faut ! Ce fauteuil tendance au célèbre design se réinvente en s’inspirant de la tendance industrielle : son assise est entièrement revêtue de cuir aspect vieilli, tandis
    1 599,00 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto