Accueil auto Seidl « pas du tout d’accord » avec Masi sur la décision du drapeau jaune F1

Seidl « pas du tout d’accord » avec Masi sur la décision du drapeau jaune F1

0
0

McLaren a déposé une plainte contre le pilote d’AlphaTauri Yuki Tsunoda pour avoir prétendument accéléré sous des drapeaux jaunes à double agitation en réponse à l’accident de Max Verstappen sur la ligne droite principale à Bakou.

L’incident a d’abord été couvert par des jaunes à double vague avant qu’une voiture de sécurité ne soit appelée, la course étant ensuite suspendue sous drapeau rouge.

Le flux télévisé mondial a diffusé le message de McLaren à Masi, dans lequel l’équipe a déclaré qu’elle était « surprise » que Tsunoda n’ait pas fait l’objet d’une enquête.

« Simplement pour moi, tout le peloton devrait être pénalisé pour ne pas avoir ralenti sous double jaune, conformément au règlement », a répondu Masi.

Lorsqu’on lui a dit que la violation de Tsunoda était « évidente », Masi a déclaré que « toutes sont évidentes » et qu’il discuterait de la question avec les pilotes lors du briefing d’avant le Grand Prix de France.

Des séquences vidéo du champ traversant le site de l’accident et des drapeaux jaunes à double agitation semblent montrer des vitesses et des niveaux de ralentissement variables.

S’exprimant après la course, Seidl a estimé que la règle n’avait pas besoin d’être clarifiée car il était « clair » ce que les pilotes devaient faire, et que ne rien faire était une mauvaise décision.

« De mon point de vue, il se passait des choses là-bas aujourd’hui qui n’étaient clairement pas OK », a déclaré Seidl.

« En le mettant également dans le contexte de ce pour quoi nous avons reçu une pénalité, par exemple, hier [in qualifying] – mais encore une fois, c’est tout ce que nous pouvons faire, nous ne pouvons que le signaler.

« Si le directeur de course pense qu’aucune enquête n’est requise parce que tout le monde le fait, ce avec quoi je ne suis pas du tout d’accord, vous devez alors demander à Michael Masi ce qu’il recherche.

Lire aussi :

Un certain nombre de pilotes ont fait part de leurs inquiétudes après la course concernant le temps qu’il a fallu au contrôle de course pour déployer la voiture de sécurité après l’accident de Verstappen, Charles Leclerc l’appelant une « blague » à la radio de l’équipe. La question devrait être discutée lors du prochain briefing des pilotes.

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que Masi faisait du bon travail, Seidl a déclaré : « En général, nous sommes très satisfaits du travail que fait Michael, qui est un travail très difficile.

«Mais la chose la plus importante de notre côté est la transparence et la cohérence et un bon dialogue que nous avons habituellement avec lui.

« Bien sûr, il y a parfois des situations où vous n’êtes pas d’accord. C’est normal : on est du côté des concurrents, il est du côté de la FIA.

« Mais je suppose que si vous regardez en arrière depuis qu’il a pris le pouvoir, je pense qu’il a fait un excellent travail. »

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto