Accueil auto Sébastien Loeb explique le début cauchemardesque du Rallye Dakar 2021

Sébastien Loeb explique le début cauchemardesque du Rallye Dakar 2021

0
0
  • Goki 58760 - Rallye des dominos Arc-en-ciel - Jeu En Bois
    La fascination des enfants pour le rallye des dominos est toujours aussi grande. Pour initier les plus jeunes sans les frustrer, il est important de débuter avec des dominos de belle facture. Les dominos goki sont deux fois plus grands que les dominos standards, plus épais et donc plus stables. La lasure
    7,99 €
  • Ma ligne de conduite - Sébastien Loeb - Livre
    Auto / Moto - Occasion - Bon Etat - Michel Lafon GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
    3,97 €

Après une interruption d’un an, Loeb est de retour sur le Dakar en 2021 pour diriger la nouvelle équipe Bahrain Raid Xtreme dirigée par Prodrive aux côtés de son copilote de longue date Daniel Elena.

Mais la campagne du Français a connu un début horrible dans la spéciale de 277 km entre Jeddah et Bisha, le joueur de 46 ans se perdant deux fois dans le premier tronçon de 37 km et perdant près de 15 minutes face à ses rivaux.

La misère de Loeb a été aggravée par trois crevaisons distinctes sur le reste de l’étape, le laissant à la 22e place du classement général et à 12 minutes du top 10.

Interrogé par Motorsport.com pour résumer sa journée, Loeb, qui poursuit une première victoire à Dakar lors de sa cinquième tentative, a déclaré: «Notre stratégie était d’attaquer dès le départ et de récupérer un peu de temps, mais après 15 km, nous étions perdus.

«Nous avons commencé à monter et descendre à la recherche du bon chemin pendant 15 minutes. Nous étions un peu coincés sur un chemin de montagne lorsque nous avons eu l’intuition de faire demi-tour et de recommencer. C’était plutôt frustrant, mais cela a payé.

«Lorsque nous avons trouvé le bon chemin, nous étions dans la poussière des autres voitures. C’était compliqué et nous nous sommes perdus une deuxième fois. Je pense que c’était Stéphane [Peterhansel] qui nous a dépassés. Il était parti 14e et nous 10e!

«J’ai été assez surpris par les deux premières crevaisons car nous roulions plutôt bien par rapport au rythme que j’avais sur le [Peugeot] buggy que j’avais l’habitude de conduire sur le Dakar en Amérique du Sud. Je suis donc allé encore plus doucement, mais nous avons eu une troisième crevaison 80 km plus loin. Le terrain était risqué avec d’énormes rochers sur le chemin.

«Honnêtement, cela a été très difficile pendant près de trois heures, mais compte tenu de tous les problèmes que nous avions, nous n’avons pas perdu trop de temps. Je m’attendais à un retard d’une heure. Dans l’ensemble, c’était difficile.

Lisez aussi:

L’ancien coéquipier de Loeb en WRC, Sainz, a repris là où il s’était arrêté en 2020, en tête de la première étape par une mince marge de 25 secondes de Stéphane Peterhansel pour établir un X-Raid Mini 1-2 précoce.

La gagnante de l’épreuve 2014, Nani Roma, a terminé sixième de l’autre entrée du BRX, à plus de neuf minutes du leader Sainz mais bien loin de l’usine de tête Toyota de Giniel de Villiers, qui a terminé deux places derrière en huitième.

Vidéo connexe

  • Mandriva Débuter sous linux avec Mandriva - Sébastien Blondeel - Livre
    Linux - Occasion - Bon Etat - Accès libre - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
    26,95 €
  • Les raids de la croisière noire au rallye Paris - Dakar - Fabien Sabatès - Livre
    Automobile/Voitures - Occasion - Etat Correct - Avec jaquette très abîmée - Messine GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
    34,27 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto