Accueil auto Rossi «plus confiant» après la course de MotoGP au Portugal

Rossi «plus confiant» après la course de MotoGP au Portugal

0
0

Le neuf fois champion du monde du Grand Prix s’est qualifié un modeste 17e sur la piste de l’Algarve et a admis qu’il était «inquiet» de ne pas avoir réussi à faire un pas en avant après son difficile week-end du GP de Doha.

Cependant, Rossi a réussi à faire un pas en avant avec la configuration de la moto pour améliorer le freinage et l’accélération pour la course et courait un rythme décent alors qu’il se battait pour le top 10 avant de s’écraser au 15e tour.

Interrogé par Motorsport.com si son rythme dans la course de dimanche dernier lui offrait plus d’encouragement, il a répondu: «Oui, cela dépend beaucoup des pneus.

«Ici, nous pouvons utiliser le pneu dur et avec le pneu dur, je peux être plus rapide.

«La course à la fin n’était pas trop mauvaise par rapport à la position d’où je suis parti et mon rythme n’était pas mauvais par rapport à hier. Donc, je suis plus confiant.

Lisez aussi:

Valentino Rossi, Petronas Yamaha SRT

Photo par: Gold and Goose / Images de sport automobile

Expliquant sa course plus loin, il a ajouté: «J’étais meilleur parce que nous avons amélioré le réglage de la moto et mis l’arrière dur qui m’a donné une meilleure sensation, une meilleure stabilité.

«Mon rythme n’était pas mauvais. Malheureusement, quand vous commencez derrière, c’est toujours difficile.

«J’ai fait une erreur dans le virage 1, je perds un peu de temps en dépassant Luca [Marini].

«Mais après, je peux arriver dans le top 10 et prendre quelques points. Mais malheureusement, j’ai perdu le devant aux virages 10 et 11.

«Nous devons vérifier les données, mais c’est dommage car nous aurions pu prendre quelques points. Mais [the fact] il reste qu’en course j’étais un peu meilleur.

Les dés de Rossi avec la recrue Avintia Marini étaient significatifs car ils étaient contre son demi-frère, qui pilotait une Ducati avec la marque VR46.

L’Italien a admis que c’était un sentiment «étrange».

«Malheureusement, j’ai dû être plus agressif avec mon frère parce qu’à ce moment-là j’étais plus rapide et j’étais derrière Alex Marquez», a déclaré Rossi.

«Donc, nous avions plus ou moins le même rythme, mais je perds un tour et demi en dépassant Luca.

«Mais c’est une sensation étrange de dépasser un vélo VR46, mais surtout de dépasser mon frère.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto