Accueil auto Rossi «en difficulté» aux essais du Mugello MotoGP

Rossi «en difficulté» aux essais du Mugello MotoGP

0
0

Le septuple vainqueur du GP d’Italie a déclaré jeudi que ce week-end marquait le début d’une série de courses «très importantes» pour décider de son avenir en 2022, n’ayant marqué que neuf points jusqu’à présent cette saison.

Mais Rossi a connu des difficultés au Mugello vendredi dans les deux séances, terminant la FP1 en 17e position et était à 1,5 seconde du rythme en 21e aux temps combinés après la FP2.

L’Italien dit qu’il a du mal au freinage et qu’il n’est pas capable d’utiliser la vitesse de virage de Yamaha dans les virages fluides du Mugello.

«Ce fut une journée difficile pour moi, surtout l’après-midi aussi parce que nous avons commencé avec les pneus durs et [it] n’était pas le bon choix parce que je n’avais pas assez d’adhérence », a déclaré Rossi.

«Bref, à la fin j’ai fait deux ou trois tours avec l’arrière souple, j’ai amélioré mon temps au tour mais ma position est restée mauvaise.

«Je n’ai pas de très bonnes sensations avec la moto, car j’ai des difficultés à freiner, à arrêter la moto, et je suis lent dans le changement de direction.

«Ici, c’est très important, et nous devons travailler pour essayer d’améliorer la vitesse de la journée.

«Ici, le freinage pour le virage 1 est toujours très critique, mais pour moi, c’est très difficile d’arrêter la moto, surtout sur la première partie du freinage.

«Nous devons donc travailler sur l’équilibre de la moto et aussi sur le frein moteur.»

Lisez aussi:

Rossi a fait des gains avec sa Yamaha lors du test d’après-course de Jerez, qui s’est poursuivi sur le sec au Mans – mais a noté que ses malheurs au Mugello sont venus en utilisant essentiellement la même configuration.

Yamaha a présenté vendredi au Mugello sa version du dispositif de démarrage avant sur les quatre motos.

Rossi était satisfait de l’amélioration qu’il apportait mais estimait qu’elle était toujours «critique» et qu’elle avait besoin d’être peaufinée.

«Oui, j’ai essayé le dispositif de démarrage avant et c’est mieux, c’est une bonne étape», dit-il.

«Nous devons travailler, c’est un peu critique, nous avons encore des problèmes mais nous espérons pouvoir l’utiliser le plus rapidement possible.»

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto