Accueil auto Reddick revient dans la course aux éliminatoires

Reddick revient dans la course aux éliminatoires

0
0

Reddick et son coéquipier Richard Childress Racing, Austin Dillon, ont montré qu’ils avaient la vitesse nécessaire pour rivaliser avec Hendrick Motorsports et Joe Gibbs Racing cette saison.

Mais gagner des courses, c’est bien plus que d’être rapide.

Reddick appelle certains des ingrédients manquants « les petits détails ».

« Le plus gros problème a probablement été ici au cours des deux ou trois dernières semaines, c’est que je dois continuer à m’améliorer sur la route des stands. Charlotte a été très difficile pour nous », a expliqué Reddick, 25 ans. «Avec la nature de cette course et le manque de confort que j’avais à courir très près de la limite de vitesse maximale autorisée, comme Kyle Larson l’a pu toute la nuit, j’étais très mal à cet égard.

«J’étais absolument terrifié à l’idée d’avoir une pénalité pour excès de vitesse et de faire complètement dérailler ce qui pourrait être un top 10 très gérable et réaliste, même avec ces petites miettes laissées sur la table. Nous devons trouver des moyens de nous améliorer dans tous les petits détails. Et puis simplement éviter les petites erreurs en cours de route. »

Tyler Reddick, Richard Childress Racing, Uniformes Chevrolet Camaro Alsco, Chase Elliott, Hendrick Motorsports, Pièces d’auto Chevrolet Camaro NAPA, William Byron, Hendrick Motorsports, Chevrolet Camaro Liberty University

Photo par : John Harrelson / NKP / Motorsport Images

Un autre domaine d’amélioration possible ? Redémarre.

« Le mois dernier environ, il y a eu un redémarrage d’une course, j’ai eu un jour où je choisirais la mauvaise voie, anticipant où la voiture devant moi allait aller, et cela nous remet deux ou trois places », Reddick mentionné.

«Ce ne sont que des petits détails, surtout dans la série Cup. Vous ne pouvez pas simplement être très rapide sur la piste de course pour gagner des courses. Toutes ces grosses équipes sont vraiment calculées pour savoir jusqu’où pousser à n’importe quel moment de la course.

«Mais pour moi, c’est agréable de voir à quel point nous avons pu faire mieux en un an environ. Nous avons encore beaucoup de place pour grandir. »

Au cours des neuf dernières courses, Reddick est passé de la 28e à la 13e place au classement de la série, alimenté par sept top 10 au cours de cette période. Cela inclut de remporter la pole et de terminer neuvième lors de la course inaugurale du Circuit des Amériques.

La performance sur un parcours routier inconnu donne à Reddick l’espoir d’une arrivée similaire dans la course de dimanche à Sonoma (Californie) Raceway, une autre piste sur laquelle Reddick n’a aucune expérience.

« Il semble que nous ayons plutôt bien réussi sur les circuits routiers ici ces derniers temps », a-t-il déclaré. « Il y a de bonnes chances que nous puissions rouler là-bas et être assez rapides. Tout dépendra du déroulement de la course.

«Je suis très excité à propos de Sonoma. Mais je dois encore me rappeler que je n’ai jamais vu cette piste. Je n’ai pas enregistré un seul tour autour de cet endroit une fois dans ma vie. Je ne peux m’empêcher d’être confiant car nous avons pu nous améliorer beaucoup sur les circuits routiers.

« Nous n’avons pas eu une bonne course lors de la course sur route de Daytona, mais lors du Clash, nous avons été très rapides. Mes attentes sont élevées, mais il y a encore beaucoup d’incertitudes.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto