Accueil auto Racing Point voulait utiliser un système de polarisation de freinage de style Renault

Racing Point voulait utiliser un système de polarisation de freinage de style Renault

0
0
  • RACING Echasses aluminium plaquiste ECH01
  • RACING Echasses aluminium plaquiste ECH03

Les deux voitures de Renault ont été disqualifiées du Grand Prix du Japon à la suite dune manifestation de Racing Point concernant un prétendu système de réglage de la polarisation des freins prédéfini.

Une audience de la FIA a toutefois révélé que le concept de Renault ne respectait aucun règlement technique, mais l’instance dirigeante a estimé qu’il s’agissait d’une «aide à la conduite» illégale et qu’elle n’avait pas d’autre choix que de dépouiller les voitures des résultats.

Sexprimant sur le contexte de la manifestation, le directeur de léquipe Racing Point, Otmar Szafnauer, a déclaré que son équipe avait envisagé dintroduire quelque chose de similaire, mais a été informé que ce nétait pas le cas.

"Nous avons commencé à lexaminer après Silverstone", a-t-il déclaré. "Nous avions nous-mêmes des problèmes avec notre système de freinage. Cela a échoué et Checo [Perez] est tombé sur [Nico] Hulkenberg à la relance après la voiture de sécurité. Cest à ce moment-là que nous avons commencé à envisager un peu plus robuste.

"Comme tout le monde le sait, nous avons commencé à regarder nos concurrents pour voir ce quils faisaient mieux que nous, et cest à ce moment-là que nous avons constaté que Renault possédait le système que nous souhaitions vraiment.

"Le processus a commencé à Silverstone, puis nous avons écrit à la FIA pour lui demander si nous pouvions faire de même et la FIA a répondu en disant que nous ne pouvions pas."

Preuve vidéo

Lors de la présentation de preuves à la FIA concernant la réclamation, Racing Point a suggéré que le biais des freins soit ajusté sans intervention du pilote dans une vidéo dun tour embarqué réalisé à partir dessais de pré-saison.

Lire aussi:

La déclaration daudience de protestation de la FIA indiquait: "Elle [la vidéo] montre laffichage de la balance de freinage sur le volant qui change sans intervention du conducteur. Ainsi, ils [le Racing Point] allèguent que la balance de freinage doit avoir été préprogrammée."

Cependant, Renault a répondu que la vidéo nétait pas une preuve "concluante", même si les paramètres avaient été modifiés sans intervention physique du conducteur.

La vidéo de ce tour était une vidéo officielle que Renault avait publiée plus tôt cette année lorsque Daniel Ricciardo réalisait son premier shakedown dans la voiture.

Renault a annoncé vendredi que le système ne violait aucun règlement technique, comme la confirmé la FIA.

"Nous souhaitons clarifier certains faits", a déclaré Renault. "Une vidéo des tests de Barcelone fait le tour; elle montre un système juridique connu et confirmé par la FIA comme étant conforme à la réglementation technique. Comme nous navions rien à cacher concernant ce système innovant, nous ne cachions rien.

"Les informations soumises par Racing Point, admises devant nous et les membres de la FIA après le Grand Prix du Japon, ont été reçues via un ancien employé du Renault F1 Team qui avait rejoint Racing Point et pas uniquement via cette vidéo."

  • Cire thixotrope anti-corrosion SIKA Sikagard 6250 - 1L - Blanc
  • Cire thixotrope anti-corrosion SIKA Sikagard 6250 - Blanc - 10L
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Rossi Ferrari marque le podium et gagne la classe aux 12 Heures du Golfe

Weberprim RP sceau 12 kg-WEBER 90,79 € Klarstein Windwaker B 12 Climatiseur Inverter Split…