Accueil Actualité Prince William en tournée diplomatique sensible au Moyen-Orient

Prince William en tournée diplomatique sensible au Moyen-Orient

0
0
  • Tabouret Moyen LIX
  • Tabouret Moyen LIX Mate

Le Prince William est arrivé au Moyen-Orient pour sa tournée royale la plus diplomatiquement sensible à ce jour.

Le duc de Cambridge s'est rendu à Amman en Jordanie pour le début de sa visite de cinq jours et a été accueilli par le prince héritier Al Hussein bin Abdullah II.

Ils se rendront au Fablab à Amman, une initiative mise sur pied par la Fondation Prince héritier, qui offre aux jeunes la formation et la technologie dont ils ont besoin pour mener à bien leurs projets d'affaires.

Le prince William prononcera également un discours lors d'une fête d'anniversaire de la reine à la résidence de l'ambassadeur britannique.

Lundi, il visitera le site archéologique romain de Jerash et rencontrera également des réfugiés syriens qui ont été aidés par un organisme de bienfaisance soutenu par l'UNICEF.

Son séjour en Jordanie sera probablement la partie la moins sensible de ce qui sera une semaine difficile pour William alors qu'il se rendra en Israël et dans les territoires palestiniens occupés.

Ce sera la première visite officielle dans ces régions par un membre de la famille royale britannique et suivra de récents affrontements violents entre Israéliens et Palestiniens autour de la bande de Gaza.

Image:
La visite du roi comprend la Jordanie, Israël et les Territoires palestiniens

Parlant des aspirations du voyage, le secrétaire aux communications du duc a reconnu les «défis complexes» dans la région.

L'assistant a ajouté que «la nature non politique du rôle de Son Altesse Royale – en commun avec toutes les visites royales à l'étranger – permet de mettre en lumière les peuples de la région: leurs cultures, leurs jeunes, leurs aspirations et leurs expériences".

Le prince rencontrera le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président Reuven Rivlin, ainsi que le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi le gouvernement lui avait demandé de faire cette visite à ce moment précis, le ministère des Affaires étrangères a déclaré à Sky News que c'était quelque chose qui avait été discuté pendant plusieurs années et que les dirigeants rencontreraient le prince. politique.

La Grande-Bretagne continue de soutenir le consensus international pour une solution à deux Etats pour mettre fin au conflit israélo-palestinien.

La violence a éclaté en mai après que l'Amérique ait déplacé son ambassade à Jérusalem, malgré le différend en cours sur la ville.

Le Royaume-Uni a confirmé qu'il n'avait pas l'intention de déménager son ambassade.

Prince William est accueilli par le prince héritier de Jordanie Hussein bin Abdullah II
Image:
Le prince William voyage sans sa famille

Tom Tugendhat, chef du comité spécial des affaires étrangères, a déclaré à Sky News que "le fait que le duc de Cambridge circule là-bas ne revient pas à réaffirmer une position ou à réclamer une place".

«Il s'agit de se souvenir de qui nous sommes, de nous souvenir que nous avons des liens dans le monde entier et que le prince est idéalement placé pour avoir un engagement plus doux dans le monde et rassembler les gens.

La visite aura été soigneusement chorégraphiée pour permettre au prince de passer le même temps avec les Israéliens et les Palestiniens, mais cela n'empêchera pas chaque partie de son voyage de cinq jours d'être minutieusement examinée.

  • Tabouret Moyen LIX Brossé Acier
  • Support orientable rond Alu brossé
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Les vols de British Airways perturbés par un «problème technique» | Actualité économique

Les Illusions économiques de l'Union européenne 20,00 € Fischer Wall plugs Duopower P…