Accueil Actualité Président vénézuélien prêt pour des pourparlers avec le chef de l'opposition Juan Guaido | Nouvelles du monde

Président vénézuélien prêt pour des pourparlers avec le chef de l'opposition Juan Guaido | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Chaussure de sécurité Jallatte Jalspring sas S3 CI SRC

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, s'est dit prêt à négocier avec le chef de l'opposition et président autoproclamé par intérim, Juan Guaido.

M. Maduro a déclaré à la nouvelle agence russe Ria qu'il discuterait de la crise du pays avec l'opposition, avec la participation de médiateurs internationaux.

"Je suis prêt à s'asseoir à la table des négociations avec l'opposition pour que nous puissions parler au profit du Venezuela, de la paix et de son avenir", a-t-il déclaré.

Que M. Guaido soit disposé à engager des pourparlers est une autre affaire.

Dans une interview télévisée exclusive mardi avec le correspondant en chef de Sky, Stuart Ramsay, il a déclaré que les rencontres avec Maduro étaient vaines, car elles ne feraient aucun progrès.

Le gouvernement de M. Maduro a tenté d'accroître la pression exercée sur M. Guaido, la Cour suprême du Venezuela ayant gelé ses comptes bancaires et lui interdisant de quitter le pays.

Le régime de Maduro est attaqué tant chez lui qu'à l'étranger, des manifestations à travers le pays faisant au moins 40 morts et plus de 700 arrêtées depuis le 23 janvier. Entre-temps, les États-Unis ont imposé des sanctions sévères à l'industrie pétrolière du Venezuela, leur principale source de revenus.

Les restrictions imposées à M. Guaido par la Cour suprême, considérée comme la voix judiciaire du gouvernement de Maduro, donnent un mince vernis de respectabilité aux tentatives de le saper.

Le président de la Haute Cour, Maikel Moreno, a déclaré qu'il était interdit à M. Guaido "de quitter le pays jusqu'à la fin de l'enquête (préliminaire)" sans préciser le contenu de l'enquête.

Cependant, Juan Guaido est confronté à une menace beaucoup plus grave qu'un compte en banque gelé et une interdiction de voyager, comme cela a été clairement expliqué lors de son entretien avec Stuart Ramsay.

L'équipe de Sky a dû faire ses preuves pour rencontrer M. Guaido, et l'extrême nervosité de son personnel de sécurité a clairement montré qu'il pensait que sa vie était en danger, ce qu'il a confirmé lors de l'entretien.

"Ma génération au Venezuela a grandi sous la dictature et nous avons dû faire face à des amis perdus, protester, les voir emprisonnés ou se faire torturer, c'est la réalité", a-t-il déclaré.

Il a également admis que sa position mettait également d'autres personnes, y compris sa famille, dans un état dangereux, mais a déclaré que cela faisait partie de la réalité de la politique d'opposition au Venezuela.

La menace posée par M. Guaido au gouvernement Maduro n’est pas anodine, même s’il conserve le soutien de l’armée.

Outre les États-Unis, le Canada, l'Australie, de nombreux pays européens et des pays d'Amérique latine ont tous apporté leur soutien à M. Guaido.

Les restrictions imposées par la Cour suprême pourraient constituer un inconvénient, mais dans un pays où la torture et la détention sont monnaie courante, ses partisans à l'intérieur du pays craignent que son sort ne soit décidé à l'extérieur du tribunal.

  • Se le dire enfin
  • Chaussure sécurité basse U Power Push S1P SRC
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: 832 décès en Espagne en 24 heures | Nouvelles du monde

Le nombre de personnes décédées après avoir été testées positives pour le coronavirus en E…