Accueil auto Penske parle du retour du Mans après la convergence des règles IMSA / WEC

Penske parle du retour du Mans après la convergence des règles IMSA / WEC

0
0

Penske a couru deux fois au Mans: une fois en tant que pilote en 1963 (en partant de la pole position avec son coéquipier Pedro Rodriguez), puis en tant que propriétaire de l’équipe en 1971 – avec Ferrari à chaque fois.

L’année dernière, Penske a déclaré à Motorsport.com qu’un retour au Mans était « une cible » – mais a averti « nous devons aller avec les bonnes choses » pour concourir pour la victoire. Après l’annonce de vendredi à Daytona, Penske a déclaré que des règles communes entre les championnats nord-américains et mondiaux de voitures de sport étaient exactement ce qu’il voulait concourir pour les honneurs.

Lire aussi:

« Nous le demandons depuis un certain nombre d’années », a déclaré Penske à Motorsport.com. «Nous pouvons courir ici [at Daytona], nous pouvons courir Petit Le Mans et nous pouvons courir Sebring.

«Le Mans est l’une des choses que nous n’avons jamais gagnées. J’ai été ici deux fois. Nous devons y aller et pouvoir courir là-bas et courir pour gagner.

« Ironiquement, quand vous regardez ce week-end, en venant ici aux 24 Heures de Daytona, nous avons six [DPis] faire la course [against]. Nous devons avoir 20 voitures dans la catégorie prototype. Le Mans n’a pas besoin d’avoir trois Toyotas, deux Peugeot et quatre Porsche. Ils ont besoin de 25 voitures.

«Donc, cette convergence va permettre à ces événements de classe mondiale d’avoir ce genre de compétition. Les équipementiers n’ont pas à dépenser 300 millions de dollars pour aller au Mans et courir les uns contre les autres. Ils peuvent éliminer cela de nombreuses fois et nous pouvons faire participer des gens avec des voitures venant des États-Unis et d’autres parties du monde à ces grandes courses. Je pense que c’est super. »

Lire aussi:

Vidéo connexe

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

« Pas question » Williams sera aussi lent qu’en 2019

La saison 2020 de Williams a commencé dans une bien meilleure forme par rapport à 19 ̵…