Accueil auto Nobuharu Matsushita assure un retour tardif

Nobuharu Matsushita assure un retour tardif

0
0

Matsushita, ancien pilote de Formule 2 devenu pilote de Nissan SUPER GT, a couru pour B-Max dans la seconde moitié de la saison 2020 en remplacement de Sergio Sette Camara, aboutissant à un podium lors de la finale de la saison au Fuji Speedway.

Le pilote et l’équipe avaient prévu de prolonger cette alliance jusqu’en 2021, seulement pour que Honda refuse de fournir un moteur à son ancien protégé.

B-Max a ensuite recruté la recrue adolescente Yves Baltas pour assurer son avenir à court terme, mais les restrictions de voyage ont empêché le pilote américain de participer aux essais de pré-saison et à l’ouverture de la saison de Fuji.

Cependant, peu de temps après la course de Fuji, Honda a donné sa bénédiction tardive au plan initial de l’équipe – Matsushita revenant sur la grille pour le reste de la saison grâce à la voiture n ° 51 de B-Max.

Baltas ratera la course de Suzuka mais espère rejoindre la grille à partir de la manche Autopolis de mai dans la machine # 50.

Matsushita a déclaré à Motorsport.com que la fin du rapprochement de B-Max avec Motopark et le manque de temps de préparation signifiaient qu’il avait de faibles attentes pour son retour à Suzuka.

« Je suis vraiment heureux d’être de retour sur la grille de Super Formula », a déclaré le joueur de 27 ans. «Bien sûr, ce n’était pas idéal de rater les essais de pré-saison et le premier tour, mais je dois remercier B-Max et Honda pour cette chance.

«Je ne sais pas comment ça va se passer à Suzuka, je n’ai pas conduit la voiture de Super Formula depuis près de quatre mois, et aussi toute l’équipe et les ingénieurs ont changé. [as a result of the Motopark alliance ending]. Nous avons du potentiel, mais l’important est la préparation.

« Je pense que Suzuka sera un week-end difficile. Ce sera essentiellement un test, donc je m’en fiche si je suis éliminé en Q1. Mais nous essayons d’analyser les données et de travailler étape par étape pour être compétitifs. le reste de la saison.

Le changement soudain d’avis de Honda concernant la fourniture d’un moteur pour Matsushita fait suite à la démission du patron du sport automobile de la marque, Hiroshi Shimizu, à la fin du mois de mars. Son remplaçant est Masaya Nagai, ancien président de la filiale de Honda en Chine.

Shimizu était aux commandes lorsque Matsushita a refusé une offre de devenir pilote d’usine Honda en Super Formula et SUPER GT fin 2019 au profit d’une nouvelle tentative de F2.

Le retour de Matsushita sur la grille signifie que la grille de Super Formula sera portée à 19 voitures pour Suzuka, réparties entre huit voitures Honda et 11 coureurs Toyota. L’arrivée anticipée de Baltas complétera alors la grille complète de 20 voitures.

Motorsport.tv continuera à diffuser gratuitement toutes les courses de la saison de Super Formula en 2021. Disponible dans le monde entier sauf au Japon. Cliquez ici pour plus d’informations.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto