Accueil Voyages Mombasa, une ville kenyane aux multiples attraits

Mombasa, une ville kenyane aux multiples attraits

0
0

Mombasa est une ville portuaire du Kenya situé à 440 km au sud-est de Nairobi. Elle est reliée avec la capitale par des liaisons aériennes quotidiennes, la route nᵒ A109 et une ligne de chemin de fer.

Mombasa est une localité tranquille, agréable et très colorée. Le fort Jesus compte parmi ses attractions touristiques. Il a été édifié par les Portugais à la fin du XVIe siècle afin de protéger l’entrée du port contre les incursions des Ottomans.

À part l’accès aux fortifications, les visiteurs y découvriront un musée bâti entre 1960 et 1962. Ils y admireront des poteries en céramique venant d’Inde et d’Afrique, des porcelaines de Chine, des jarres ainsi que des objets qui ont appartenu à l’équipage de la frégate Santo António de Tanna. Des instruments de musique et des équipements militaires arabes y sont exposés.

Dans la cour de l’édifice, les touristes verront une série de canons de marine datant des XVIIIe et XIXe siècles.

Évasion nature au cœur de la réserve nationale de ShimbaHills

Une escapade dans la réserve nationale de ShimbaHills est incontournable lors d’un voyage au Kenya. Elle se trouve dans la province côtière du pays, à 33 km de Mombasa et à 15 km de la côte. Cette aire protégée d’une superficie de 192,5 km2 est parsemée de collines verdoyantes. En haut de son point culminant, Pengo Hill, les estivants auront la possibilité de voir les plaines de Tsavo.

Par contre, dans le décor forestier de la partie est de la ShimbaHills, ils s’émerveilleront à la vue des chutes Sheldrick. En outre, ce site abrite près de la moitié des 159 variétés des plantes kenyanes, y compris les cycas et les orchidées qui sont des espèces menacées.

C’est également un endroit merveilleux pour la contemplation de la faune sauvage, composée des animaux suivants : éléphants, antilopes roannes, hippotragues noirs, céphalophes rouges, colobes noirs et blancs, servals, buffles, girafes, léopards, guépards, cobs et lions. C’est aussi un paradis pour les ornithologues, d’autant plus que la réserve est, depuis 2008, classée zone importante pour la conservation de la faune aviaire. On y a répertorié 111 colonies de volatiles, dont la pintade de Pucheran, l’aigle fascié, le souimanga des Uluguru, de même que des oiseaux indicateurs. La faune reptilienne est essentiellement représentée par les pythons, les cobras, les lézards et les geckos.

Prolonger le plaisir à Diani Beach

Diani Beach est l’un de ces coins de paradis dont rêvent les vacanciers de tout horizon. Cette station balnéaire se dévoile à 30 km de Mombasa, une ville kényane. Elle réunit tout ce qu’ils recherchent : infrastructures hôtelières, environnement de qualité, plages tapissées de sable fin et bordées de palmiers… Un simple coup d’œil suffit pour juger que Diani Beach est digne d’une carte postale.

À part cela, c’est le lieu de rendez-vous des kitesurfeurs et des surfeurs du monde entier. tout comme il l’est pour les adeptes de snorkeling et les plongeurs . Ces derniers ne risquent pas d’être attaqués par les requins. En effet, la barrière de corail qui brise les vagues empêche ces squales de s’aventurer trop près du littoral. Les amateurs de sport nautique s’approprient de fait le lagon peuplé de poissons multicolores.

 

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Voyages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Les meilleures idées d’activités lors d’un circuit en Argentine

L’Argentine est un vaste pays de l’Amérique du Sud qui abrite différents écosystèmes à tra…