Accueil auto Miller « dans les tranchées » après une mauvaise course en MotoGP

Miller « dans les tranchées » après une mauvaise course en MotoGP

0
0

Miller est entré dans la saison 2021 en tant que favori du titre, mais compte actuellement 47 points de la tête du championnat en 12e position après avoir accumulé seulement 14 points lors des trois premiers tours.

Le pilote Ducati s’est écrasé lors de la course de Portimao le week-end dernier dans les premières étapes pour chasser Aleix Espargaro d’Aprilia, après avoir commis une erreur qui a permis à l’Espagnol de s’imposer en premier.

À l’avant, Johann Zarco de Pramac était sur la bonne voie pour terminer en tant que meilleur pilote Ducati avant une chute tardive, tandis que le coéquipier de Miller, Francesco Bagnaia, était là pour ramasser les pièces en deuxième.

Miller admet qu’il a traversé des moments pires dans sa carrière et est sûr que ses luttes actuelles ne sont « pas tout pour rien ».

« Nous sommes dans les tranchées à la minute, j’essaye de creuser mon chemin », a déclaré Miller. « Nous avons la vitesse, nous avons le rythme. Je le sais. Nous devons juste tout mettre en place.

« C’est juste une de ces choses, je suis vraiment déçu pour moi, pour l’équipe. Je les remercie vraiment parce qu’ils ont été méga à travers tout cela.

«J’essaie juste de faire mieux avec eux. Ce n’est pas facile, nous voulons tous gagner, nous voulons tous être au top mais c’est la réalité ce n’est pas toujours comme ça.

« Mais j’ai été dans les pires positions de ma carrière et j’ai creusé mon chemin. Nous sommes dans les tranchées, mais je suis très chanceux avec le soutien que j’ai.

« Nous travaillons dur, je travaille dur, je fais tout ce que je peux pour être meilleur. Cela viendra, ce n’est pas tout pour rien. Nous ne sommes que trois courses mais les tables tourneront. »

Lisez aussi:

Expliquant pourquoi il s’est écrasé, Miller a ajouté: « J’étais juste au point culminant de la pression.

« Vous obtenez toujours comme une pointe puis ça se stabilise, et c’était juste à ce moment-là.

« Aleix a freiné semi-tôt, tout le week-end j’ai été l’un des derniers là-bas [at Turn 3] et je l’ai juste mal lu.

«J’ai dû utiliser un peu de pression supplémentaire, je suppose, et je l’ai caché. Complètement de ma faute, juste une erreur vraiment stupide, une erreur coûteuse. J’étais juste en train de m’installer dans la course.

«J’ai fait une petite erreur plus tôt qui a permis à Aleix de passer au virage 1.

« J’ai eu [Joan] Mir devant et j’avais juste trop de vitesse de fermeture sur lui et je devais aller plus loin que je ne le voulais. « 

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto