Accueil auto Mes 100% maintenant encore insuffisants pour correspondre à « impressionnant » Ocon

Mes 100% maintenant encore insuffisants pour correspondre à « impressionnant » Ocon

0
0

Alonso se met toujours au diapason à son retour en F1 cette année et a été surqualifié jusqu’à présent dans trois des quatre courses par son coéquipier français.

Mais si Ocon a certainement bénéficié d’une bonne installation à Alpine, après une campagne 2020 parfois difficile avec l’équipe, Alonso ne tarit pas d’éloges pour le travail qu’il accomplit.

« Je pense qu’il est bon, et nous le voyons », a déclaré le double champion du monde à propos d’Ocon. « Il est dans une très bonne forme et, pour le moment, totalement intégré à l’équipe.

« [He was on the] podium l’an dernier à Bahreïn, dans la dernière partie du championnat, et maintenant, donnant des week-ends parfaits. Donc c’est très bien.

« C’est impressionnant ce qu’il accomplit maintenant. Je donne mon 100%, et évidemment ce n’est pas suffisant pour être à ce niveau en ce moment, donc je dois continuer à m’améliorer. »

Alonso pense cependant que ce n’est pas une surprise qu’Ocon ait l’avantage pour le moment, car l’histoire récente de l’équipe Alpine regorge d’exemples montrant que le pilote sortant fait mieux.

« D’une certaine manière, on en a parlé et on a un peu anticipé ça », a ajouté l’Espagnol. « Quand Carlos [Sainz] rejoint Renault, il n’a pas été aussi rapide que [Nico] Hulkenberg.

« Je me souviens des deux premières courses, Daniel [Ricciardo] était sans doute plus lent que Nico en 2019, et il était très bon en 2020, sa deuxième année.

« Esteban a eu du mal l’an dernier avec Daniel, et il est bon pour sa deuxième année. Il semble donc que c’est une équipe un peu différente des autres et qu’il faut une adaptation.

« J’essaye de faire ça aussi vite que possible mais je ne suis pas trop inquiet. Ça va arriver très bientôt, sinon déjà, parce qu’à Imola nous avons franchi la ligne ensemble, et à Portimao nous avons franchi la ligne ensemble. »

Lisez aussi:

Bien qu’Alpine ait eu une course difficile du Grand Prix d’Espagne après une qualification encourageante, Alonso pense que l’équipe a quitté Barcelone avec des raisons d’être satisfait.

« Le week-end en général a été très positif », a-t-il déclaré. «A Portimao, nous étions compétitifs, mais nous ne savions pas si c’était seulement Portimao, c’était le circuit.

« Mais à Barcelone, nous étions à nouveau compétitifs. Alors maintenant, attendons quelques Grands Prix, mais je pense que nous pouvons être la cinquième équipe derrière Ferrari et McLaren. Et c’est une bonne nouvelle, car dans les deux premières courses, c’était plus difficile d’être en Q3.

«Il y a encore du travail à faire, et encore du travail à faire aussi sur la stratégie, sur la compréhension des pneus etc. Mais ce n’est pas qu’ici c’était une surprise, le pneu. C’était un risque que nous avons pris parce que nous voulions marquer des points. Ce n’était donc pas une surprise totale ce que nous avions sur les pneus. « 

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto