Accueil auto Marquez marque sa 10ème pole en 2019

Marquez marque sa 10ème pole en 2019

0
0

Dans les derniers tours du deuxième trimestre sur une piste humide mais asséchée, le pilote Honda Marquez a réalisé un meilleur temps de 1m45.763, battant le pilote Petronas Yamaha Franco Morbidelli de 0,132 seconde. Cest sa première pole position sur le circuit Twin Ring Motegi.

Marquez avait contrôlé les débuts de la séance, tirant 1,1 seconde du but, et ses 1m45,923 étaient sans aucun doute le temps le plus rapide des premières manches.

Cétait la référence jusquà ce que Marquez obtienne un autre dixième et demi dans le secteur final lors de son meilleur tour. Morbidelli en a assez pour prendre son premier départ en première ligne depuis le Grand Prix de Catalogne en juin.

Fabio Quartararo a subi une rare défaite face à son coéquipier alors quil se dirigeait vers la dernière ligne droite, à 0,181 contre Marquez et à un demi-dixième de moins que Morbidelli.

Maverick Vinales a placé trois pilotes Yamaha parmi les quatre premiers sur les meilleures motos, devant Cal Crutchlow sur la LCR Honda.

Jack Miller, qui a été le premier à passer des pneus mouillés aux slicks lors de la session précédente sur le FP4, était le meilleur coureur de Ducati, le pilote Pramac devançant de près les motos d’Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci.

Aleix Espargaro (Aprilia), la deuxième usine Yamaha de Valentino Rossi et les Suzukis d’Alex Rins et Joan Mir ont complété la commande Q2.

Q1: Nakagami manque la progression

Le héros local, Takaaki Nakagami, qui a effectué sa dernière sortie de la saison à Motegi, a failli perdre sa chance de sortir du premier trimestre avec la deuxième LCR Honda.

Le pilote japonais a ouvert la voie après son premier but devant son coéquipier Crutchlow, mais son dernier effort de 1m46.998 a été battu à la fois par Crutchlow et ensuite par Rins.

Cela signifiait que Nakagami avait perdu une place en Q2 à seulement 0.034s. Il se classait 13e devant Francesco Bagnaia (Pramac Ducati) et le joueur de KTM Pol Espargaro.

Mika Kallio débutera 17ème sur la deuxième usine KTM, derrière le vélo Tech 3 de Miguel Oliveira.

Jorge Lorenzo n’a pu enregistrer que le neuvième temps le plus rapide de la Q1 et débutera donc la course à domicile de Honda au 19e rang sur la grille, tandis que le wildcard de Suzuki, Sylvain Guintoli, débutera au 21e.

Guintoli a été exclu des FP1 et FP2 pour avoir utilisé un moteur de spécification 2020, enfreignant les règles, mais est revenu à lunité 2019 pour la course de samedi.

Résultats Q2:

Résultats Q1:

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Ticktum « l’un des meilleurs » qu’il ait eu dans son simulateur

Ticktum a connu une mauvaise saison 2019, où un passage au championnat japonais de Super F…