Accueil auto Lynn rejoint United Autosports pour les 24 Heures du Mans

Lynn rejoint United Autosports pour les 24 Heures du Mans

0
0
  • ACOUFUN Casque radio anti-bruit officiel 24H Le Mans - Noir
    Outillage Equipement de protection EPI Protection auditive et tête Protection auditive ACOUFUN, Sélection ACOUFUN pour les courses auto-m oto Casque anti-bruit haute performance avec radio FM intégrée. Sélection officielle 24Heures du Mans. Ce casque permet de suivre la radio de la course ou
    82,00 €
  • Les 24 heures du Mans - Paul Cavanna - Livre
    Jeunesse - Occasion - Etat Correct - Pliure(s) - Ouvrages de Poche Jeunesse - Poche - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
    9,60 €

Le Britannique de 27 ans, qui court avec Mahindra en Formule E cette saison, pilotera l’un des trois prototypes ORECA-Gibson 07 LMP2 engagés pour la manche du Championnat du Monde d’Endurance à double points les 21 et 22 août par le vainqueur de la catégorie de l’année dernière. .

Un cinquième départ au Mans pour Lynn devrait être sa première apparition en voiture de sport puisqu’il a choisi de ne pas continuer avec Aston Martin Racing à la fin de l’année dernière et son premier au volant d’un prototype depuis qu’il a entrepris une saison partielle en WEC avec le G -L’équipe Drive Racing LMP2 en 2017.

Lynn a expliqué que son retour au Mans, où il avait remporté les honneurs GTE Pro avec Aston l’année dernière et la pole de la catégorie LMP2 avec G-Drive en 2017, était en tête de sa liste de choses à faire pour 2021.

« Revenir au Mans était important et je voulais être dans un prototype, mais ma priorité était d’être dans une voiture qui a une chance de gagner dans n’importe quelle classe, et c’est ce que j’ai avec United », a-t-il déclaré à Motorsport. .com.

«C’est l’occasion idéale: le bilan de l’équipe parle de lui-même.

« Paul est un méga pilote et nous nous entendons bien – c’est le parfait premier coéquipier dans la voiture. »

Lisez aussi:

Di Resta, qui courra pour Peugeot lors de son entrée en WEC en 2022, a été ramené dans le giron de United pour sa troisième participation au Mans après avoir aidé Filipe Albuquerque et Phil Hanson à remporter le titre WEC P2 en 2019/20.

La promotion de Hanson au rang de pilote d’or pour 2021 signifiait qu’il n’y avait pas de place pour di Resta dans la formation, tandis que la tentative de United de conclure un accord pour une deuxième saison complète du WEC n’a pas abouti.

Le patron de United, Richard Dean, a estimé que l’équipe était désormais « aux deux tiers du chemin vers un line-up exceptionnel » pour la voiture.

« Alex est un pilote sans fioritures qui, nous le savons tous, est très rapide », a-t-il déclaré.

Dean a expliqué que son travail consiste maintenant à s’assurer qu’il obtienne le meilleur pilote argenté possible pour compléter la formation.

« Pour le moment, il y a une considération budgétaire: nous avons levé un certain montant d’argent, mais il reste encore du travail à faire », a-t-il expliqué.

Il a suggéré que si United pouvait augmenter le budget complet de la voiture, Wayne Boyd, habitué de l’équipe, pourrait prendre la place pour la médaille d’argent obligatoire.

L’Irlandais du Nord est diplômé dans les rangs P2 avec l’équipe de l’European Le Mans Series de cette année après avoir remporté le titre LMP3 avec United la saison dernière.

« Wayne est clairement sur la liste et serait un choix évident pour United car il connaît l’équipe à fond », a déclaré Dean.

Lynn ne fera pas ses débuts en course avec United au Mans: il a participé aux 12 Heures du Golfe sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi en 2016 à bord d’une Ligier-Nissan JSP3 partagée avec son père Shaun et Richard Meins.

Lynn a expliqué qu’il avait choisi de ne pas continuer avec Aston Martin après la fin de son programme d’usine GTE Pro en WEC afin de se concentrer sur le retour aux prototypes.

« Lorsque le programme d’usine a pris fin, c’était à nous de décider si nous voulions continuer à courir au niveau du client », a déclaré Lynn, qui a remporté les honneurs de classe au Mans en 2020 avec Maxime Martin et Harry Tincknell à la fin de sa troisième année avec Aston.

«J’ai eu beaucoup de chance d’avoir eu l’opportunité FE avec Mahindra et j’ai choisi de me concentrer là-dessus tout en cherchant un moyen de revenir dans les prototypes.

«J’adore les courses de prototypes et j’ai aimé piloter avec Wayne Taylor Racing aux 12 Heures de Sebring [which he won in 2017] et mon temps avec G-Drive.

« Il n’y a pas beaucoup de pilotes qui n’ont pas un œil sur l’avenir de la classe supérieure en course prototype avec l’arrivée des Hypercars du Mans et LMDh à venir – nous voulons tous nous battre pour le général. »

  • Sport-auto n°377 : 24 heures du Mans - Collectif - Livre
    Auto - Occasion - Bon Etat - Sport-auto - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
    3,79 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto