Accueil Actualité L'Iran salue les pourparlers "positifs" pour sauver l'accord nucléaire malgré de nouvelles sanctions américaines

L'Iran salue les pourparlers "positifs" pour sauver l'accord nucléaire malgré de nouvelles sanctions américaines

0
0
  • Fumagalli Applique murale "Francy" - Fumagalli
    Applique de la marque Fumagalli série Francy pour ampoule E27 LED. Sa surface extérieure de couleur noir ou blanc s'accorde…
  • Barcelona LED Suspension "Kass Lantern" - Barcelona LED
    La suspension Kass Lantern est une petite lanterne suspendue en forme de phare, idéal pour une décoration nautique.   -…

Les pourparlers pour sauver l'accord nucléaire iranien ont pris un "bon départ", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, malgré de nouvelles sanctions imposées par les Etats-Unis.

Mohammad Javad Zarif a déclaré qu'il avait tenu une réunion "constructive" à Bruxelles. avec ses homologues européens, dont Boris Johnson, suite à la décision de Donald Trump de se retirer du pacte.

Les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions antiterroristes à la tête de la banque centrale iranienne, interdisant à quiconque dans le monde de faire des affaires.

Valiollah Seif a été nommé "terroriste mondial spécialement désigné" avec un autre haut fonctionnaire, Ali Tarzali, qui travaille dans la division internationale de la banque centrale.

Le Département du Trésor américain a accusé les hommes d'entasser secrètement des millions de dollars. dollars par l'intermédiaire d'une banque irakienne pour aider le Hezbollah, le réseau militant que les Etats-Unis considèrent comme un groupe terroriste.

:: Boris Johnson invité à soulever l'affaire Nazanin Zaghari-Ratcliffe contre l'Iran [19] 659007] Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson « />

Image:
M. Johnson et M. Zarif ont eu des pourparlers "positifs"

Le mouvement suit M. La décision de Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord de 2015 visait à empêcher l'Iran de développer des armes nucléaires, qu'il qualifiait de "putréfié et pourri".

Après une réunion avec les ministres britannique, français et allemand des affaires étrangères un «départ positif avec des engagements politiques solides» dans leur tentative de poursuivre le pacte.

«Tous étaient d'accord qu'il restait beaucoup à faire dans les semaines à venir pour garantir pratiquement des avantages économiques pour le peuple iranien». avec les ministres du Haut-Représentant et de l'E3 de l'UE à Bruxelles, après des visites fructueuses à Pékin et à Moscou. Démarrage positif avec des engagements politiques solides. Tous ont convenu qu'il restait beaucoup à faire dans les semaines à venir pour garantir pratiquement des avantages économiques pour le peuple iranien. – Javad Zarif (@JZarif) 15 mai 2018