Accueil Actualité L'Iran proteste: "au moins 106 morts" lors de rassemblements face à la hausse des prix de l'essence | Nouvelles du monde

L'Iran proteste: "au moins 106 morts" lors de rassemblements face à la hausse des prix de l'essence | Nouvelles du monde

0
0
  • Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Prix Goncourt 2019
  • Alarme 2-en-1 sans-fil autonome avec détecteur de mouvement et sirène intégrée + télécommande (gamme BT)

Selon Amnesty International, au moins 106 personnes ont été tuées lors de manifestations en Iran contre les prix de l'essence fixés par le gouvernement.

Le groupe de défense des droits de l'homme a formulé cette allégation dans un rapport publié mardi, citant des "rapports crédibles".

Les autorités iraniennes n'ont pas communiqué le nombre de morts depuis l'inquiétude provoquée par la hausse des prix ce week-end.

Amnesty a ajouté que "le nombre réel de morts pourrait être beaucoup plus élevé, certains rapports suggérant que 200 personnes auraient été tuées".

Image:
Des manifestants iraniens manifestent dans la capitale, Téhéran
Une branche brûlée de la banque iranienne Pasargad incendiée par des manifestants
Image:
Une branche brûlée de la banque iranienne Pasargad incendiée par des manifestants

Les gardiens de la révolution iraniens ont averti de l'action "décisive" si les manifestations continuent dans le pays après au moins 100 banques, bâtiments et voitures incendiés, selon les médias officiels.

Internet a depuis été fermé dans tout le pays afin d'empêcher les manifestants de partager des informations et des vidéos en ligne, tandis que la police et les forces anti-émeute ont été déployées pour apaiser les troubles.

Dans le même temps, des extrémistes iraniens ont laissé entendre que ceux qui organisaient des manifestations violentes seraient exécutés par pendaison pendant que les troubles se poursuivent.

Sans donner plus de précisions, le journal Keyhan écrit: "Certains rapports disent que le pouvoir judiciaire considère que l'exécution par pendaison pour les leaders de l'émeute est une punition définitive".

Les manifestations semblaient se dérouler mardi dans certaines régions du pays, bien que les rues de Téhéran aient semblé plutôt calmes.

On ignore combien de personnes ont été arrêtées, blessées ou tuées lors des manifestations, qui se sont rapidement propagées dans au moins 100 villes et villages d'Iran.

Les médias d'Etat ont projeté des séquences vidéo de Kurans brûlés dans une mosquée de la banlieue de Téhéran, ainsi que des rassemblements pro-gouvernementaux.

Un Iranien vérifie une station d'essence brûlée incendiée par des manifestants lors d'une manifestation contre la hausse des prix de l'essence à Eslamshahr, près de la capitale iranienne, à Téhéran, le 17 novembre 2019.
Image:
Un Iranien vérifie une station d'essence brûlée incendiée par des manifestants

Le bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme a publié un communiqué dans lequel il se déclarait "profondément préoccupé" par les informations faisant état de l'utilisation de balles réelles à balles réelles contre des manifestants et a exhorté les manifestants à manifester pacifiquement.

Les manifestations ont été motivées par une économie en chute libre et une hausse des prix de l'essence.

Un homme passe à l'entrée d'un passage piétonnier qui a été vandalisé par des manifestants à Téhéran.
Image:
Un homme passe devant l'entrée d'un passage piétonnier qui a été vandalisé par des manifestants à Téhéran

Ces problèmes représentent un autre fardeau pour le peuple iranien – qui compte environ 80 millions d’habitants – qui a subi un douloureux effondrement monétaire à la suite du retrait unilatéral du président Donald Trump par les États-Unis de l’accord nucléaire de l’Iran conclu en 2015 avec les puissances mondiales. -imposition des sanctions américaines.

Aujourd'hui, le rial iranien se négocie entre 123 000 et 1 USD, contre 32 000 à 1 USD au moment de la prise d'effet de l'opération.

Le président iranien Hassan Rouhani a promis que les prix de l'essence serviraient à financer des subventions pour les familles à faible revenu. Cependant, cette décision a suscité une colère généralisée parmi les Iraniens.

  • Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch
    Faites du sport tout en vous amusant avec Ring Fit Adventure ! Munis des accessoires présents dans la boite du…
  • Abri de jardin métal "Dallas" - 15,16 m²
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La Russie interdite de tous les sports mondiaux, y compris les Jeux olympiques 2020 et les finales de la Coupe du monde 2022 | Nouvelles du monde

Alarme GSM 3-en-1 sans-fil autonome - UltraPIR 3G + 4 télécommandes nouvelle génération (g…