Accueil auto Lewis Hamilton aimerait voir la F1 organiser un GP de Belgique «gratuit»

Lewis Hamilton aimerait voir la F1 organiser un GP de Belgique «gratuit»

0
0

Les fans de Spa ont été déçus après que de fortes pluies aient limité la course à seulement deux tours complets derrière la voiture de sécurité avant que le résultat ne soit annoncé et qu’un classement soit publié.

Il s’agissait de la course la plus courte de l’histoire de la F1 à avoir un résultat, battant le précédent record détenu par le Grand Prix d’Australie de 1991 qui n’avait duré que 14 tours. En remplissant l’exigence minimale pour un classement, la moitié des points pourrait être attribuée, Hamilton voyant son avance au sommet du championnat des pilotes tomber à seulement trois points sur Max Verstappen.

Le septuple champion du monde de F1 Hamilton a été franc après la course, qualifiant cela de « farce » et affirmant que la décision de courir les deux tours derrière la voiture de sécurité était purement pour des raisons commerciales.

Il a appelé les patrons de la F1 à rembourser les fans qui ont assisté à la course dimanche, estimant qu’ils avaient été « volés d’une course ».

Alors qu’un report de la course à Spa semble être hors de question pour cette année, Hamilton a déclaré qu’une course gratuite pour les fans serait quelque chose qu’il soutiendrait.

« Je reviendrais absolument », a déclaré Hamilton. « J’adore ça ici, donc s’il y avait un moyen de trouver une fenêtre où il ne pleuvait pas et de donner aux fans une course gratuite, ce serait génial. »

Lire aussi :

L’idée d’Hamilton a été soutenue par le pilote Williams George Russell, qui a décroché son premier podium en F1 à Spa après s’être hissé à la deuxième place des qualifications.

« Si nous devions avoir une course de remplacement [this year], je n’aurais rien contre de revenir ici », a déclaré Russell. « Évidemment [it is] l’une des meilleures courses et circuits au monde, et évidemment tant de fans qui aiment probablement la Formule 1 qui vivent localement ou en Belgique n’ont pas eu l’occasion de voir pourquoi ils sont venus ici.

« Alors peut-être que cela pourrait être une autre façon de les rembourser pour la perte d’aujourd’hui. »

Contrairement à des séries telles que IndyCar et NASCAR, lorsque les courses ovales pleuvent, la F1 n’a pas pu décaler le grand prix d’un jour jusqu’à lundi en raison de l’ampleur de l’organisation de l’événement et du nombre de personnes impliquées.

Le président de la FIA, Jean Todt, a révélé mercredi que les dirigeants de la F1 rencontreraient les équipes au début du mois prochain pour discuter d’une éventuelle modification de la réglementation afin d’éviter une répétition des événements de dimanche.

Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto