Accueil auto Les qualifications « encore compliquées » sur la moto Aprilia MotoGP

Les qualifications « encore compliquées » sur la moto Aprilia MotoGP

0
0

Vinales a été fort tout le week-end à Misano après avoir d’abord testé l’Aprilia sur le site italien avant ses débuts en Aragon la semaine dernière.

Finissant vendredi le plus rapide de tous, Vinales est passé directement en Q2 et s’est qualifié 10e sur le RS-GP, à 1,056 seconde de la pole, mais à seulement 0,184 de son coéquipier huitième Aleix Espargaro.

Vinales dit qu’une combinaison de besoin de comprendre la moto et d’un changement d’adhérence du matin à l’après-midi a contribué à son incapacité à percer dans les 1m31 en Q2.

« Oui, j’espérais être un peu plus rapide, surtout pour arriver en 1m31s, mais d’une manière ou d’une autre je n’ai pas pu », a déclaré Vinales lorsque Motorsport.com lui a demandé s’il était déçu de ne pas être plus haut sur la grille. « C’est vrai que j’ai encore besoin d’apprendre la moto pour être rapide sur un tour car je perds beaucoup, notamment sur les gaz.

« Mais c’est quelque chose que nous devons également corriger parce que le feeling de la moto a un peu changé du FP3 au FP4, donc maintenant nous devons vérifier. J’ai besoin d’apprendre le vélo. Surtout quand le grip n’est pas fantastique, j’ai besoin de comprendre comment aller plus vite.

« Sur un tour, il faut rouler d’une manière très différente et c’est encore compliqué pour moi. Mais nous allons continuer à travailler, ce week-end, nous sommes beaucoup, beaucoup plus proches que l’autre week-end. Donc, en fait, c’est le point positif.

« Nous sommes ravis, nous apprenons beaucoup, nous essayons différents vélos, ce qui vous donne toujours des retours différents. Et je pense que petit à petit, nous allons nous rapprocher de plus en plus.

Lire aussi :

Maverick Vinales, Aprilia Racing Team Gresini

Photo de : Gold and Goose / Motorsport Images

Le paddock MotoGP restera à Misano pour un test de deux jours mardi et mercredi cette semaine.

Lorsqu’on lui a demandé si ce week-end serait important pour lui de trouver une direction dans laquelle travailler lors du test, Vinales a ajouté : « Chaque session est un test, chaque session. Alors, on essaie, l’équipe commence à me comprendre, je commence à comprendre un peu plus la moto, ce dont j’ai besoin pour être rapide.

« La partie compliquée de ce travail est de comprendre comment aller vite, donc en ce moment je pense que je cherche le temps au mauvais endroit. J’ai besoin d’apprendre, aussi tout devient plus difficile sur le contre-la-montre.

« Tout le monde va très vite, vous essayez, en ce moment je fais beaucoup d’erreurs pendant un tour. Donc, je ne suis pas trop inquiet. Nous devons continuer à apprendre, continuer à travailler.

« C’est notre point de vue, et c’est bien, car plus je lutte maintenant, mieux je serai plus tard. »

  • Bloque disque alarme SRA Abus Detecto X Plus 8077
    106,51 €
  • Bande adhésive réfléchissante et fluo 2p
    7,69 €
Charger plus d'articles connexes
Charger plus dans auto