Accueil Actualité Les navires battant pavillon américain doivent envoyer à l'avance leurs plans de voyage dans le Golfe | Nouvelles du monde

Les navires battant pavillon américain doivent envoyer à l'avance leurs plans de voyage dans le Golfe | Nouvelles du monde

0
0
  • YouTube
    Browse by interest - Discover videos you’ll love in categories like music, entertainment, news, gaming, and more. All from the comfort of your couch. Supports multiple accounts - Everyone at home can sign into YouTube with a Google account to see recommendations, subscriptions, and playlists. Play YouTube videos from your phone on the TV - It’s easy to enjoy videos with friends and family. Simply find the videos you want to watch on your phone, then send them to your TV with a single tap. Search by voice - Quickly and easily find what you want to watch using voice search. Watch movies and shows - Stay entertained with thousands of movies and TV episodes available to own, rent, or watch for free. Enjoy music on the big screen - Find music videos featuring your favorite artists, songs, live performances and more. Discover new music based on your tastes and what’s trending around you. Watch videos in 4K - YouTube is home to the world’s largest library of online 4K content. Enjoy high-definition videos on the biggest screen in the house – from scenic nature videos to movie and video game trailers and more. (Requires a 4K-capable device.)
  • Mastic-colle polyuréthane EMFI PU 40 FC - gris 300ml

Les navires battant pavillon américain devraient envoyer leurs projets de voyage aux autorités navales américaines et britanniques s'ils ont l'intention de naviguer dans le Golfe, a annoncé l'administration maritime américaine.

La saisie de navires de commerce près du détroit d’Hormuz – un canal étroit entre l’Iran et les Emirats Arabes Unis – a créé des voies de navigation instables reliant les producteurs de pétrole du Moyen-Orient aux marchés mondiaux.

"L'intensification des activités militaires et des tensions politiques dans cette région continue de faire peser de graves menaces sur les navires de commerce", a déclaré l'Administration maritime américaine (MARAD).

"Ces menaces sont associées à un risque d'erreur de calcul ou d'identification pouvant conduire à des actions agressives", ajoute le texte.

Les navires devaient également alerter la cinquième flotte de la marine américaine et les opérations de commerce maritime du Royaume-Uni en cas d'incident ou d'activité suspecte.

Il a averti qu'ils pourraient faire face à des interférences avec leurs systèmes de positionnement global (GPS).

Depuis mai 2019, au moins deux navires de commerce ont signalé des interférences avec leur GPS et des communications "usurpées" provenant d'entités inconnues prétendant être des navires de guerre américains.

Il a également été conseillé aux navires de refuser l’autorisation des forces iraniennes d’embarquer dans la mesure où cela ne mettrait pas en danger le navire et son équipage, mais qu’ils ne devaient pas résister de force.

Les Etats-Unis, qui ont renforcé leurs forces militaires dans la région, ont accusé l’Iran d’exploser plusieurs pétroliers près du détroit d’Hormuz, accusation toujours démentie par Téhéran.

La Grande-Bretagne a annoncé lundi qu'elle rejoignait les États-Unis dans une mission de sécurité maritime dans le Golfe pour protéger des navires après la saisie par l'Iran d'un pétrolier battant pavillon britannique.

Image:
HMS Duncan est l'un des navires de la marine britannique dans la région

Les navires britanniques sont devenus une cible probable depuis que les Royal Marines ont saisi le 4 juillet un pétrolier iranien, Grace 1, près de Gibraltar.

Ils ont dit soupçonner que le navire transportait du pétrole vers la Syrie en violation des sanctions imposées par l'UE, mais l'Iran a qualifié cet acte de "piratage".

Les garde-côtes iraniens ont arrêté le pétrolier battant pavillon panaméen MT Riah le 13 juillet, l'accusant, comme lors de la dernière saisie, de trafic de carburant en contrebande.

Moins d'une semaine plus tard, le corps des gardes de la révolution iranien a saisi le Stena Impero battant pavillon britannique dans le détroit d'Hormuz.

Le britannique P & O a déclaré qu'il avait annulé les croisières autour de Dubaï et du Golfe à cause des tensions.

Environ un cinquième du pétrole mondial passe par le détroit.

Le conflit entre l’Iran et les États-Unis s’est transformé en un point central après que le président Trump eut conclu un accord sur le nucléaire en 2015 et réimposé des sanctions sévères à l’Iran, limitant ainsi sévèrement ses lucratives exportations de pétrole.

L’Iran affirme que la responsabilité de la sécurisation de ces eaux incombe à Téhéran et à d’autres pays de la région.

"La coalition maritime que les Etats-Unis tentent de former créera plus d'instabilité et d'insécurité", a déclaré le ministre iranien de la Défense, Amir Hatami, selon l'agence de presse semi-officielle Tasnim.

Les États-Unis font pression sur d'autres pays pour qu'ils rejoignent leur coalition avec la Grande-Bretagne, qui possède la plus grande présence navale dans la région après l'Amérique.

  • Se le dire enfin
  • Lit Parapluie, Lit Bébé Pliant, Lit de Voyage Réglable DODO
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Coronavirus: 832 décès en Espagne en 24 heures | Nouvelles du monde

Le nombre de personnes décédées après avoir été testées positives pour le coronavirus en E…