Accueil Actualité Les manifestations à Hong Kong "ne seront que plus violentes", préviennent des activistes | Nouvelles du Royaume-Uni

Les manifestations à Hong Kong "ne seront que plus violentes", préviennent des activistes | Nouvelles du Royaume-Uni

0
0

Hong Kong est une ville divisée et certains se préparent à se battre.

En secret, des groupes de manifestants ont élaboré un plan visant à empêcher le gouvernement d'introduire une loi controversée autorisant les extraditions vers des pays comprenant la Chine continentale.

Dimanche, des centaines de milliers de personnes ont pris part à une manifestation pacifique, mais un petit nombre d’entre elles a eu recours à la violence.

Parmi eux se trouvaient des étudiants, Peter et Ivan (pas leur vrai nom) qui ont accepté de parler à Sky News de manière anonyme.

Ils préparent maintenant leur prochain geste avant la deuxième lecture du projet de loi mercredi.

"Notre manifestation ne sera que plus violente et violente jusqu'à ce que le gouvernement réponde aux demandes du peuple de Hong Kong", a déclaré Ivan.

"Nous ne voulons blesser personne, mais si la police commet des actes violents sur nous, nous ne pouvons pas attendre qu'ils nous frappent. Nous devons nous battre pour nous défendre."







Les tensions montent dans les rues de Hong Kong

La jeune mère Kitty Hung a amené son enfant de trois ans à la démonstration de dimanche.

Elle est opposée à la violence mais est également opposée à la nouvelle loi qui, selon elle, mettra en péril l'avenir de sa fille.

Elle a confié à Sky News: "Je veux qu'elle grandisse dans un endroit où elle peut vivre sans peur. J'ai une famille en Chine et ils ne peuvent pas parler publiquement du gouvernement ou de questions politiques. Je ne veux pas de cela pour ma fille."

Plusieurs centaines de manifestants se sont affrontés avec la police devant le bâtiment du parlement de Hong Kong
Image:
Plusieurs centaines de manifestants ont affronté la police devant le parlement de Hong Kong

Bien que le projet de loi sur l'extradition ait été un catalyseur pour les manifestants, dont Kitty, leur combat porte sur quelque chose de beaucoup plus important.

Beaucoup voient dans cette semaine la dernière chance de protéger les libertés fondamentales dont ils jouissent à Hong Kong – des libertés qu’ils ne pourraient obtenir en Chine continentale.

Malgré cette opposition, le gouvernement ne recule pas et affirme que le débat de mercredi se poursuivra.

Ronny Tong, membre du conseil exécutif de Hong Kong, est catégorique: il n'y a aucune raison de s'inquiéter.

Il dit que des garanties sont en place pour défendre les droits de l'homme.

"Ce projet de loi traite des crimes commis à l'étranger, non de Hong Kong, mais de quiconque à l'étranger. Si vous n'envoyez pas vos enfants à l'étranger pour commettre des crimes, pourquoi vous inquiéter?"

Des manifestants défilent lors d'une manifestation contre une proposition controversée de loi sur l'extradition à Hong Kong
Image:
Il y a une deuxième lecture du projet de loi mercredi alors que les manifestations vont continuer

Malgré les assurances du gouvernement, toutefois, les soupçons sur Pékin sont profonds.

Dans une rue, je remarque des magazines qui parlent du président de la Chine, mais le commerçant les couvre rapidement.

Ces dernières années, un certain nombre de libraires de Hong Kong ont disparu ou ont été arrêtés par les Chinois.

Parmi eux, Lam Wing Kee, qui a été emprisonné par des agents de la sécurité de la partie continentale en 2015 après avoir publié des ouvrages critiquant la direction du Parti communiste.

Il a maintenant quitté Hong Kong pour Taiwan, craignant d'être extradé vers la Chine si la loi était adoptée.

"Si le projet de loi est adopté, c'est une condamnation à mort pour Hong Kong", a-t-il averti. "Hong Kong perdra son statut de libre – la sécurité personnelle de chaque citoyen sera mise en doute."

Des milliers de policiers supplémentaires ont été amenés avant le débat de mercredi.

À la gare, ils fouillent les gens qui franchissent les barrières.

Hong Kong est maintenant une ville à fleur de peau.

  • Nemo Mais Plus Que Cela Je Ne Peux Pas LED, métal brut
    Ce luminaire comporte des modules à LED prémontés de classes énergétiques A. Les modules à LED intégrés au luminaire ne…
  • La Soeur de la lune: Les sept soeurs, T5 (Les sept sœurs)
  • Nemo Mini Mais Plus Que Cela Je Ne Peux Pas LED, métal brut
    Ce luminaire comporte des modules à LED prémontés de classes énergétiques A. Les modules à LED intégrés au luminaire ne…
  • SECRETS D'HISTOIRE - L'EGYPTE ANTIQUE (nouveau coffret 2019)
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

La médaillée d'or paralympique Marieke Vervoort met fin à la vie par l'euthanasie | Nouvelles du monde

La paralympienne belge Marieke Vervoort a mis fin à sa vie par l'euthanasie. Âgé de 40…