Accueil Actualité Les Iraniens protestent contre la chute de l'économie alors que Rouhani met en garde contre une "guerre économique" avec les Etats-Unis

Les Iraniens protestent contre la chute de l'économie alors que Rouhani met en garde contre une "guerre économique" avec les Etats-Unis

0
0
  • VASAGLE Étagère de Rangement, Bibliothèque, Support de Rangement Pliable, Étagère à 4 Niveaux, Étagère Multifonctionnelle, Montage Facile, avec Cadre Métallique, Vintage, Noir par SONGMICS LLS88X
  • Grohe Nouveau Pack Bati WC Grohe RIMLESS (39186rimless)

Les manifestants en Iran sont entrés dans leur troisième jour de manifestations sur l'économie chancelante du pays, le président Hassan Rouhani affirmant qu'il faisait face à une "guerre économique" avec les Etats-Unis.

Des vidéos ont montré des manifestants confrontés à la police dans la capitale, Téhéran, alors que le rial iranien plongeait à 90 000 dollars pour un dollar – soit le double du taux gouvernemental de 42 000 rials à 1 dollar.

Les gens de la nation du Moyen-Orient ont vu leurs économies diminuer alors que les commerçants tenaient les marchandises, incertains de leur véritable valeur.

Une partie de l'incertitude provient de la décision du président américain Donald Trump de sortir son pays d'un accord nucléaire et de réimposer des sanctions à l'Iran.

Image:
Les manifestants ont manifesté à Téhéran

Les manifestations ont semblé diminuer légèrement mardi après que les manifestants ont forcé le grand bazar de Téhéran à fermer temporairement la veille.

Dimanche, les manifestants ont forcé la fermeture de deux grands centres commerciaux.

Des témoins ont décrit mardi une présence notable de la police anti-émeute à Téhéran, ce que les médias contrôlés par l'Etat iranien ne mentionnent guère.

La police anti-émeute était en pleine force mardi à Téhéran, selon des témoins
Image:
La police anti-émeute était en pleine force mardi à Téhéran, selon des témoins

Le procureur Abbas Jafari Doletabadi a déclaré que les "principaux provocateurs" des manifestations de lundi ont été arrêtés, mais n'a pas précisé combien.

On ne sait toujours pas qui dirige les manifestations, mais les analystes disent que les extrémistes qui veulent défier M. Rouhani ont probablement déclenché des manifestations similaires en décembre et en janvier.

Au moins 25 personnes ont été tuées et près de 5 000 arrêtées dans les plus grandes manifestations en Iran depuis des mois de manifestations suite à l'élection présidentielle contestée de 2009.

Le président Rouhani a déclaré que l'Iran était confronté à une guerre économique. avec les États-Unis
Image:
Le président Rouhani a déclaré que l'Iran faisait face à une "guerre économique" avec les Etats-Unis

Mardi matin, M. Rouhani a rencontré des juges, y compris le chef du pouvoir judiciaire et du parlement iraniens, où il a critiqué fermement l'Amérique, bien qu'il soit un parent modéré du gouvernement théocratique iranien.

"Nous luttons contre les Etats-Unis, ils veulent faire une guerre économique", a déclaré le président.

"Les Etats-Unis ne peuvent pas vaincre notre nation, nos ennemis ne sont pas capables de nous forcer à genoux."

Le président du Parlement, Ali Larijani, s'exprimant lors du même événement, a semblé critiquer l'administration.

"Le gouvernement n'a pas fait assez pour faire face aux problèmes économiques", a-t-il déclaré, selon l'agence de presse semi-officielle ISNA.

Le pouvoir de M. Rouhani au sein du gouvernement semble diminuer, certains appelant ouvertement des responsables militaires à diriger le pays.

L'Iran a également suggéré qu'il pourrait augmenter sa production d'uranium en réponse au retrait américain, ce qui pourrait, selon d'autres, aggraver la situation que l'accord nucléaire cherchait à éviter.

  • Grohe Solido Perfect Pack Bati WC Solido Compact tout en un (39186000*)
  • Récupérateur de chaleur EQUATAIR Classic livraison gratuite
Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Camaractu
CHargez plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Patricia Devlin: La grand-mère entame une grève de la faim sur le changement climatique | Nouvelles sur le climat

Eoliennes : la face noire de la transition écologique 15,90 € GROHE Nouveau K700 Sous-Plan…