Accueil Sport Les femmes francaises au deuil montrent des signes de décongélation après un match de froid

Les femmes francaises au deuil montrent des signes de décongélation après un match de froid

0
0

PARIS – Une brise frappante soufflait du nord au sud dans la cour Philippe Chatrier tout au long de son dernier match lundi, compliquant une réunion déjà frappante.

Le quatrième Le match entre la 28e tête déquipe, Caroline Garcia, et Alizé Cornet, classé au N ° 43, fut la dernière rencontre entre deux femmes françaises à Roland Garros en 44 ans, mais ce fut un moment tendu pour le tennis féminin français.

À la conclusion du match – Garcia ayant remporté une victoire de 6-2, 6-4 avec un coup droit transversal de crosscourt – la foule a réagi avec joie lorsque les deux mains jointes et se sont embrassées sur les deux joues de la mode française traditionnelle, Et a souri.

Cétait un décongelement apparent dans une relation qui était devenue froide, avec une faille sétant formée entre Garcia et ses compatriotes lors de la tournée féminine.

Garcia a dit quelle avait remarqué la foule approbation de s dêtre inopinément scellé du sommet avec un baiser.

« Je suis tellement heureux, je suis juste allé pour elle », a déclaré Garcia du geste. "Je veux dire, tout le monde attendait un match très froid, et je suis sûr que tout le monde a regardé ce match pour voir comment cela se passerait. Tout le monde a été surpris – peut-être que ce sera une bataille ou quoi que ce soit? Mais, je veux dire, jai juste essayé de rester comme un joueur professionnel. "

Cornet était légèrement moins effusant, initialement soulevé un sourcil à la suggestion quil avait été un échange" chaud "sur le net entre les deux .

"Chaud?" Dit-elle en souriant. "Chaud? Cétait probablement le baiser le plus froid que javais dans ma vie – mais cétait un bisou. "

Cornet a ajouté:" Jétais vraiment surpris – je ne mattendais pas à vouloir me faire un bisou. Et je lai aimé. Il était bon de terminer sur cette note. »

Jusquà cette année, les femmes actuellement au sommet de tennis français ressortait de lextérieur pour être un groupe soudé. Dirigé par Garcia, 23 ans, léquipe a atteint la finale de la Fed Cup lannée dernière et Garcia a remporté le titre de double lannée dernière avec Kristina Mladenovic (qui a également atteint les quarts de finale ici, ce qui en fait la première fois depuis 1994 que deux Françaises lont fait ).

Mais après Garcia a terminé son double partenariat avec Mladenovic en Mars, une division a augmenté entre Garcia et les autres. Quand elle a annoncé en avril quelle manquerait une égalité avec une blessure au dos, ses trois coéquipiers, Cornet, Mladenovic et Pauline Parmentier, ont affiché des messages identiques sur Twitter à proximité: "LOL".

Garcia, Qui a passé des heures dans la réadaptation pour se remettre de la blessure au dos, ce qui lui a laissé incapable de mettre ses chaussettes, a déclaré que le rejet de voix dehors savérait indispensable à son succès lors de ce tournoi, où elle a atteint son premier quart de finale en singles.

"Vous le maintenez même lorsque les personnes qui vous entourent sont négatives ou critiquent ce que vous faites ou vous ne pouvez pas vous comprendre", at-elle déclaré. "Vous devez rester sur votre chemin et faire ce que vous pensez être le meilleur."

Dans un entretien avec le journal sportif français LEquipe le mois dernier, Mladenovic, 24 ans, a souligné les différences entre elle et Garcia , Y compris leurs niveaux déducation.

"Nous avons toujours opposé et nous nous nous disions, même si nous avons gagné ensemble", a déclaré Mladenovic, traduit par le site Tennis.Life. «Je suis très indépendant; Elle est complètement contrôlée par son père. Je parle cinq langues, jai fini le lycée; Elle a arrêté ses études. "

Lors dune entrevue lors de louverture en italien du mois dernier, Cornet, 27 ans, a exprimé lespoir que, en tant que plus âgé des trois, elle pourrait être un médiateur pour guérir les fissures dans ce quelle a dit quelle pensent quil pourrait encore être une équipe gagnant de la Fed Cup.

« Nous devons être sur cette », a déclaré Cornet. "Mais ce ne sera pas facile, car Kristina, elle a une personnalité vraiment forte, et elle nhésite jamais à dire ce quelle pense. Mais je pense que parfois vous devez garder des choses pour vous-même, il est assez juste de le dire de cette manière démocratiquement.

"Et Caroline, je pense que toute cette histoire lapporte beaucoup. Je nai rien contre elle, rien du tout. Jaime beaucoup cette fille. "

Après sa perte lundi, Cornet a déclaré que son rôle dans la saga avait porté sur elle.

" Je déteste cette situation; Cest vraiment un problème pour moi ", at-elle dit. "Les gens continuent de me parler de Caroline, et cest un fardeau. Je sais ce que jai fait – jai peut-être commis des erreurs – mais je pense que, à ce stade, il serait merveilleux de passer à autre chose. "

Cornet a également exprimé une partie de cette affection pour Garcia en défaite.

"Je peux dire, peut-être, je suis heureux que jai perdu contre un autre français", a déclaré M. Cornet. "Elle peut continuer le voyage."

Garcia sera ensuite confrontée à la deuxième tête, Karolina Pliskova, qui a battu la Veronale Cepede Royg, du Paraguay, 2-6, 6-4, 6-4, classée au 97e rang.

.

Bien que la deuxième tête de série, Pliskova est peut-être le unlikeliest des huit quarts de finale, ayant avancé jamais passé le deuxième tour en cinq participations à Roland-Garros. Elle a profité dun tirage au sort qui ne contenait aucune opposition de haut niveau 60, mais elle a déclaré que face à des opposants de rang inférieur ont apporté un "type de pression différent".

"Si je joue bien, jai un Bonne chance de gagner ces matchs que javais cette première semaine et demi, disons ", a déclaré M. Pliskova. "Mais il ny avait pas dadversaire qui me pousserait juste à jouer au tennis. Jespère que ce sera Garcia, le prochain tour. Certainement, je dois jouer mieux. Je dois. Il ny a pas dautre façon de gagner ce match ".

Après avoir vu latmosphère superpartiste quand Mladenovic a joué le champion en titre Garbiñe Muguruza, Pliskova a déclaré quelle était forcée pour le pire.

" The La foule va certainement être difficile ", dit-elle sèchement. "Je mattends à ce que ce soit énorme et terrible."

Chargez plus d'articles en relation
Chargez plus par Nathalie
CHargez plus dans Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez aussi

Les salaires à League of Ireland augmentent de 28pc

Le propriétaire de Limerick, Pat OSullivan, a demandé du soutien, et Gavin aimerait quil l…